81/Journal de la grande guerre: le 24 octobre 1914

24 octobre 1914

Journal du rémois Paul Hess (extraits)

Dans la nuit, les grosses pièces nous ont tous réveillés, avec leurs formidables détonations.

Des obus sont tombés ; l’usine des Vieux Anglais en a reçu encore une dizaine. Matinée calme ensuite. A 13 h 30, tandis que nous sommes dans le quartier des ruines, Jean, Lucien et moi nous entendons de nouveau des sifflements et des éclatements à proximité.

Depuis quelques jours, l’usine des Longaux, avoisinant la maison de mon beau-père, rue du Jard, où nous habitons provisoirement, est occupée en permanence par de l’infanterie. Aussi entendons-nous, de temps en temps, de brefs coups de clairon signalant aux soldats qu’ils doivent rentrer immédiatement, afin de ne pas se faire repérer, lors des visites des Tauben.

Humour: dessins parus dans L’Illustration du 24 octobre 1914

 

Flandres-Yser: Extrait de l’historique du 94 RI

Le 24 octobre,  le 94 ème régiment d’Infanterie  part de Ost-Dunkerque, à 3 heures du matin, en direction de Pervyse. A 6 heures, il reçoit l’ordre d’attaquer Klosterthoeck, les passerelles et les tranchées de la boucle de l’Yser. Le 1er Bataillon (Commandant Barbaroux) est en réserve de Division. Les deux autres Bataillons viennent le long de la voie ferrée se placer face à leur objectif: 3e Bataillon à droite, 2e à gauche. L’attaque doit avoir lieu à 10 h. 30, mais le mouvement est arrêté et ne reprend qu’à 13 heures.

 

LA SUITE SUR… http://vestiges.1914.1918.free.fr/Yser_Histo.htm

voir aussi: http://indre1418.canalblog.com/archives/2009/12/10/15748625.html

Marcel Godet tué le 24 octobre 1914

1e9808477cd9cf3651626bbaf40114dfMarcel Godet a été tué dans un des combats de Pervyse,
près d’Ypres ; il avait le grade de lieutenant dans un corps d’élite,
le 8e bataillon de chasseurs, dont on sait la glorieuse conduite au
feu et dont tous, soldats et chefs, disputent vaillamment et
vendent chèrement leur vie.

http://bibnum.enc.sorbonne.fr/omeka/exhibits/show/enc-portraits-de-combattants/marcel-godet–25-juin-1882-24-

La mort de Paul Proust député de Savoie le 24 octobre 1914

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/qui-cherche-quoi/depute-savoie-octobre-sujet_9902_1.htm

Prise d’armes à Nouméa

01-Prise-d-armes-le-24-octobre-1914.-Coll.-G.-Viale_imagelarge

Lettre d’un Poilu écrite le 24 octobre 1914

Sur le site « La mémoire alpine »

140303viuantd001

http://www.memoire-alpine.com/lettre-de-poilu—crite-le-24-octobre-1914_8026.php

Lu dans Le Moniteur en date du 24 octobre 1914

France.-L’armée allemande ne se lasse par de renouveler ses attaques entre la mer et Lille. Nous avons cédé sur quelques points près de la Bassée; autour d’Armentières; par contre, nous avons progressé, comme entre Amiens et Chaulnes ( vers Rosières), dans la Woëwre et aux environs de Pont-à-Mousson.
Trois batteries d’artillerie ont été détruites par nous à l’ennemi, au nord de l’Aisne.
Pologne.-Le plan du général von Hindenhurg qui commandait les forces allemandes en Pologne a totalement échoué : les troupes gernaniques ne tiennent plus la Vistule que sur un étroit espace entre l’embouchure de la Pilica dans la Vistule et Ivangorod. Le kaiser marque sa colère en prescrivant des arrestations en masse en Posnanie.
Allemagne.-.-Le général de Moltke, chef d’état-major général de l’armée allemande, est mourant, mais la presse berlinoise a reçu l’ordre de tenir cette nouvelle secrète.
Le nombre des maisons allemandes et austro-hongroises qui sont mises sous séquestre par décision des tribunaux français s’éléve de jour en jour.
Bosnie.-D’importants contingents autrichiens ont encore une fois attaqué les troupes serbo-monténégrines en essayant de les enfoncer au nord de Sarajevo en Bosnie, mais elles ont été repoussées énergiquement. A Cattaro, les batteries franco-monténégrines du Lovcen continuent leur besogne de destruction sur les forts autrichiens

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s