(Opinion) Ensemble nous vivrons ou périrons

A lire sur le site de La Libre.be

Une opinion de Thomas Antoine et Yves Speeckaert, respectivement diplomate et banquier privé.

u moment où nous commémorons le centenaire de la Grande Guerre et en ce temps de Noël où le salut du monde est porté par un enfant faible et désarmé, le regard que porte aujourd’hui un jeune de 18 ans sur les motivations qui ont conduit, au cours du siècle écoulé, des millions d’hommes à mourir au « Champ d’Honneur », doit être rempli de perplexité.