Les taxis de la Marne : quand la France devait perdre la guerre

Sur le site de la RTBF.be culture

L’épisode des taxis de la Marne est certes connu. Mais ici, il est totalement remis en perspective. Avec un vrai talent, et un souci de précision historique

Force est de reconnaître que, pendant bien longtemps, lorsqu’un album de bd s’intéressait à la guerre, quelle qu’elle soit, c’est d’héroïsme, de courage, de patriotisme qu’il s’agissait surtout. Et puis, fort heureusement, dans la lignée d’un film comme  » Les sentiers de la Gloire  » de Kubrick, les choses ont changé. Et Tardi est et reste l’auteur essentiel pour qui la guerre ne peut se voir, s’imaginer, qu’au-delà des grands sentiments, des grandes déclarations, à hauteur d’homme, à hauteur d’horreur, dans la profondeur boueuse du désespoir.

http://www.rtbf.be/culture/article/detail_les-taxis-de-la-marne-septembre-1914-quand-la-france-devait-perdre-la-guerre?id=8832986