Les marchés publics de la Grande guerre présentés sur le portail Eco.gouv

En pleine guerre de 14-18, l’économie française était orchestrée par l’Etat qui passait avec les entreprises des marchés publics. Dans le cadre du Centenaire, le Service des archives économiques et financières (SAEF, dépendant du ministère des Finances) présente les fonds exceptionnels qu’il conserve. Ces fonds sont issus des dossiers examinés par le jury national des marchés de guerre (1933-1940). Sont concernés tous les marchés passés par les fournisseurs dont le montant global des commandes reçues dépasse les 500 000 Francs. De quoi alimenter un éclairage inédit sur l’activité économique pendant la première guerre mondiale, tant à l’échelle nationale qu’à l’échelle départementale.

Un marché de guerre, au sens de l’article 138 de la loi du 31 mai 1933, est un marché passé par l’Etat, les départements, les communes et les établissements publics entre le 1er août 1914 et le 25 octobre 1919, ainsi que ceux concernant la liquidation des stocks, la reconstitution des régions libérées et les opérations liquidatrices des séquestres d’Alsace et de Lorraine réalisées après la guerre. Sur le site du Ministère des Finances, vous pouvez rechercher soit la référence ou la cote (voire l’existence) d’un marché en particulier, soit consulter certains dossiers emblématiques qui ont été numérisés et sont consultables en ligne.

La suite sur http://www.rfgenealogie.com/s-informer/infos/1914-18/les-marches-publics-de-la-grande-guerre-presentes-en-ligne

Publicités