Exposition à Estivareilles (Loire) La grande guerre brute et torturée de Philippe Bouillaguet

Sur FranceTV info

« Un cri, la grande guerre sans fin ! », c’est le titre de l’exposition que présente Philippe Bouillaguet jusqu’à fin novembre au musée d’histoire du XXème siècle d’Estivareilles dans la Loire. Cet artiste altiligérien livre son regard très personnel sur le traumatisme de la guerre.

Des gueules cassées, des tableaux colorés, une vision très torturée. C’est un regard singulier et obsessionnel que pose Philippe Bouillaguet sur la grande guerre, un regard qui ne laisse pas indifférent les visiteurs du musée d’histoire du XXème siècle d’Estivareilles (42).

Cet ancien professeur d’histoire s’est mis à peindre il y a cinq ans, à la mort de son père. Un tableau par semaine, quasi exclusivement sur le thème de la guerre de 14/18 :  « la guerre de 14 me dégoûte car c’est abominable, la manière dont les officiers et les gouvernements ont pu se foutre de ces pauvres types qui ont été tués … »

La suite sur  http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/la-grande-guerre-brute-et-torturee-de-philippe-bouillaguet-835107.html

Publicités