449/journal du 26 octobre 1915:Troisième victoire de Jean Navarre sur Morane-Saulnier type N à Jaulgonne (Marne)

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Aujourd’hui, le Courrier donne entre autres nouvelles locales, abord celle-ci:

SE Le cardinal Luçon

Le cardinal archevêque de Reims a visité les diverses ambulances de la vile, où sont soignés les soldats atteints au cours des récents engagements. A tous, le cardinal a prodigué les témoignages de sa paternelle volonté.

Mgr Luçon était accompagné de son auxiliaire Mgr Neveux.

puis cet autre, de la catégorie des « tuyaux »qui, comme nous le savons, sont loin d’être toux exacts:

Le rapport de Cuistot

A Epernay, on racontait, naguère, avec toutes sortes de détails bonifiants, que six cents civils, enveloppés par des nuages de chlore, avaient trouvé la mort sur la place d’Erlon à Reims.

Le président Poincaré décore des militaires

poincare

Les 25 et 26 octobre 1915, le président de la République Raymond Poincaré se trouvait « aux armées ». Il inspectait durant ces deux jours des troupes anglaises puis françaises en compagnie du ministre de la Guerre Millerand, du roi d’Angleterre et du prince de Galles à qui il remettait la croix de Guerre le 26. Le texte relatant ces deux journées étant formaté par la censure et reproduit à l’identique dans les principaux journaux à grand tirage, il ne fait pas mention du (ou des) lieux exact(s), ni des troupes présentes (à l’exception du corps colonial) et encore moins des militaires décorés.

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/forum-pages-histoire/autre/militaires-president-poincare-sujet_14063_1.htm

A Dijon exposé des trophées de guerre pris aux Allemands

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source: http://dijon1900.blogspot.fr/2010/03/octobre-1915-exposition-de-trophees_06.html

Aviation: Troisième victoire de Jean Navarre sur Morane-Saulnier type N à Jaulgonne (marne)

morane_saulnier_parasol

Dessin de Bernard Lengert qui représente le MS type N aux couleurs de Jean Navarre. C’est un monoplan qu’il inaugure en octobre1915. L’avion est équipé d’une mitrailleuse Hotchkiss de 25 balles qui tire dans le champ de l’hélice. Les balles frappant les pales sont déviées par des gouttières en acier. 

C’est un appareil instable, difficile à piloter, qui a été construit à peu d’exemplaires et n’a pas été retenu par l’armée.

Le 26 octobre 1915, avec ce nouveau monoplace, Jean Navarre remporte sa troisième victoire officielle. Il contraint le L.V.G CII  à se poser prés de Jaulgonne (Aisne).

http://www.navarre-jean.comhttp://bernard.lengert.pagesperso-orange.fr/

 

Publicités