Neuville-Saint-Vaast : pourquoi y a t-il un monument aux morts dans le chœur de l’église ?

Situé sur le front lors de la guerre 14-18, le village a la particularité de compter deux monuments aux morts, sur la place et dans l’église. Lors de sa visite, la cinéaste Christian Carion s’en est étonné.

Rasée sous les bombardements, l’église Saint-Laurent, reconstruite au tout début des années 1920, a une particularité rare : elle recèle en son sein un monument aux morts de 14-18. Le réalisateur de Joyeux Noël, Christian Carion, instigateur de la création d’un Monument des fraternisations, s’en est étonné lors de sa récente visite dans ce village martyr de la Grande Guerre. « C’est étrange, très, très bizarre », a-t-il considéré en observant le monument en compagnie du maire, Jean-Pierre Puchois, et du président de la communauté urbaine d’Arras, Philippe Rapeneau.

Pourquoi un monument aux morts sur la place et un deuxième dans l’église ? « Il y a une histoire ici qui m’échappe », lâcha le cinéaste, féru… d’histoire, surtout quand elle touche à la Grande Guerre.

La suite sur le site de la Voix du Nord

http://www.lavoixdunord.fr/region/neuville-saint-vaast-pourquoi-y-a-t-il-un-monument-aux-ia29b0n3147453

Publicités