463/journal de la grande guerre: 9 novembre 1915

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Rien à ce jour

La guerre au jour le jour à travers Le Miroir

Violents combats s’artillerie dans plusieurs régions du front, notamment en Artois (Loos et bois de Givenchy), au nord de l’Avre (Andéchy) et en Champagne (est de Tahure et nord de Massiges).
Nos batteries ont démoli, au nord de Saint-Mihiel, une pièce allemande contre-avions.
Lutte de bombes et de pétards à la Chapelotte (Vosges).
Les Russes continuent à infliger des échecs à leurs adversaires aux abords de Dwinsk.
Les troupes franco-anglaises ont enregistré de nouveaux succés entre Krivolak et Stroumitza.
Les Italiens ont enlevé une forteresse de premier ordre au col de Lana dans le Trentin.
Les Etats-Unis ont adressé une note au gouvernement anglais pour protester contre le blocus des mers. Cette note est longuement commenté par la presse de Londres.
Le croiseur allemand Undine a été coulé dans la Baltique.
Un croiseur auxilliaire britannique a été torpillé dans la Méditerranée orientale, tandis que la piraterie navale s’exerçait à nouveau dans la mer du Nord.
La capitale de l’Autriche manque de divers aliments et la foule proteste.
Le premier ministre roumain, M. Bratiano, a déclaré à sa majorité qu’il persistait dans sa politique de neutralité.

 

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/novembre15.html

Une loi restrictive pour la détention des cafés

https://books.google.fr/books?id=2xg7xre_pqgC&pg=PA36&lpg=PA36&dq=9+novembre+1915&source=bl&ots=jYyxMtdRkO&sig=-v94S4HFf8089QN7qPqgpfsgCtw&hl=fr&sa=X&ved=0CEEQ6AEwBmoVChMIkufMwIjyyAIVAQsaCh3moQL4#v=onepage&q=9%20novembre%201915&f=false

Brevets, dessins, esquisses de Paul Tarascon (escadrille 31)

Mailly1_10.1915

Recto d’un menu appartenant à l’As Paul Tarascon et transmis par Henri Tarascon, son petit neveu que je remercie pour son aide – Paul Tarascon appartenait alors à l’escadrille N 31 stationnée à Toul – Il sera ensuite muté aux escadrilles N 3 et N 62 où il remportera 12 victoires homologuées.

http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/Brevets_Dessins_Esquisses.

Le parpaing, revue du 23 rit d’artillerie

btv1b55000550n

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b55000550n

(Marine) Devant Dunkerque le Jésus-Marie torpillé par un UB 17

Jésus Marie était un bâtiment de pêche (chalutier armé ?) de 70 tonneaux. UB 17, OL Wenninger patrouillait devant Dunkerque quand il aperçût le petit navire. Il faisait nuit et dans l’obscurité, on le prenait pour un destroyer. Une torpille était alors lancée en surface et faisait but.

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/patrouilleur-auxiliaire-maria-sujet_1228_1.htm

Le cargo  Californian torpillé au large de la Grèce

Le Californian est un cargo-mixte transatlantique appartenant à la compagnie Leyland Line. Construit en 1901, c’est un navire de taille et puissance modestes principalement destiné au transport du coton. Cependant, quelques cabines sont aménagées pour transporter des passagers de classe moyenne. Le navire est mis en service en janvier 1902 et dessert Boston et la Nouvelle-Orléans au cours de dix premières années de carrière sans histoire (…)

En 1915, durant la Première Guerre mondiale, il est réquisitionné comme transport de troupes en Méditerranée. Il y est torpillé le 9 novembre 1915, au large de la Grèce. Son épave, supposée reposer par 5 000 mètres de fond, n’a jamais été localisée.

http://compagnies-maritimes.over-blog.com/tag/autres%20compagnies/

 

La carte postale du jour

Mailly2_10.1915

 

 

 

Publicités