487/journal du 3 décembre 1915: présentation de Little Willie: le premier char moderne

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Bombardements sur les batteries, aux mêmes endroits que le 30 novembre.

La guerre au jour le jour à travers Le Miroir

Canonnade en Artois ( Loos, Bois en Hache, Angres). Combat à coups de torpilles près de la cote 140. Un détachement allemand est dispersé par notre feu. Arras a reçu 60 obus.
Nous avons fait sauter une mine et détruit un petit poste à Fay, au Sud de la Somme.
Nous bouleversons les travaux ennemis aux Eparges.
L’armée britannique a marqué une activité accrue. Vingt de ses avions ont opéré à Orisaunout.
Les Serbes tenaient toujours Monastir le 1er décembre. Canonnade dans le secteur français, sur la Cerna et sur le Vardar.
Notre artillerie, aux Dardanelles, fait subir d’importants dommages aux batteries turques.
Les conseils de ministres se succèdent à Athènes, sans qu’il en résulte une précision sur les intentions de la Grèce vis-à-vis de l’Entente. On songe, de nouveau, à prendre à l’ègard du gouvernement hellénique des mesures de pression économique.
Un socialiste, à la Chambre de Saxe a évoqué la possibilité d’une révolution. Les catholiques allemands, de leur côté, critiquent vivement l’impuissance du chancelier en présence de la crise des vivres.

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/decembre15.html

La musique du 174 ème rI

32939620_p

la toute première photo de la musique du régiment prise le 03 décembre 1915

http://videlaine.canalblog.com/archives/2008/11/26/11520424.html

Little Willie: le premier char moderne présenté le 3 décembre 1915

p403
Le char « Big Willie »

Ce prototype ne donne pas entière satisfaction car son déplacement sur le terrain et jugé encore trop limité. Les recherches reprennent et un nouveau prototype basé sur le premier voit le jour à la fin de novembre 1915. Ce nouvel engin, surnommé  » Little Willie « , est considéré comme le premier char moderne. Il est présenté pour la première fois le 3 décembre 1915. Le moteur et la coque sont identiques au prototype Lincoln mais il dispose de nouvelles chenilles plus performantes. La roue arrière de direction est conservée. La tourelle est remplacée par une armature rectangulaire. Son équipage est également prévu pour 4 à 6 hommes.

http://www.lesfrancaisaverdun-1916.fr/theme-char.htm

L’écho des gourbis

Capture d’écran 2015-11-12 à 11.44.26

« Nous publions un numéro de Noël.

Sûrement beaucoup de journaux des tranchéesen publierontaussi. C’es naturél. Noël est la grande fête du pays de France, la grande fête del ‘immortelle renaissance, la grande fête de l’éternelle jeunesse. Donc, vive Noël !.. Vive la Noël des poilus! Les Boches n’auront pas un Noël comme nous. Cette fêle n’est-elle pas surtout celle de l’enfance? S’ils osaient chanter Noël, ils feraientsurgir de leurs pauvres menues tombes, tous les gosses qu’ils ont violés, mutilés,fusillés et qui tendraient vers eux la menace de leurs moignons sanglants. »

La suite sur.http://numelyo.bm-lyon.fr/f_eserv/BML:BML_02PER0010116970/ISSUE_PDF.pdf

 

Publicités