529/journal de la grande guerre: 14 janvier 1916

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Rien à ce jour

Journal du vendredi 14 janvier 1916 à travers Le Miroir

En Artois, nous avons exécuté sur les positions de la route de Lille un bombardement violent qui a détruit des tranchées et des abris de l’ennemi.
Entre Somme et Oise, une colonne allemande, évaluée à un régiment, a été prise sous notre feu, au moment où elle entrait dans Roye.
Au nord de l’Aisne, nous avons endommagé un observatoire, des abris de mitrailleuses et réduit au silence une batterie allemande de 105 (plateau de Vauclerc).
En Champagne, nos tirs de barrage ont arrêté net deux attaques à la grenade, l’un au nord de la butte du Mesnil, l’autre près de Maisons-de-Champagne.
En Argonne, nous avons fait sauter plusieurs mines.
Nos troupes de Salonique ont détruit des ponts de la ligne de Dedeagatch.
Les Autrichiens auraient attaqué Cettigné.
Les Allemands annoncent qu’un dépôt de munitions aurait sauté à Lille, faisant 110 victimes.
Le gouvernement serbe rejoindra son armée à Corfou.
Deux officiers superieurs suisses, les colonels Egli et de Wattenwyls, sont accusés d’incorrections graves au profit de l’Allemagne.
L’archiviste de l’ambassade turque a été arrêté à Paris.
La conscription a été voté en première lecture à la Chambre anglaise par 431 voix contre 39

 

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/janvier16.html

 

Publicités