507/journal de la grande guerre: 23 décembre 1915

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Rien à ce jour

Journal du 23 décembre 1915 à travers Le Miroir

L’avance que nous avons effectuée à l’Hartmannwillerskopf, nous avait valu la capture de 1300 Allemands dont 21 officiers, mais nous avons reperdu une partie des tranchées occupées par nous.
Canonnade intense en Belgique (Hetsas et Boesinghe).
Nous avons effectué des tirs heureux au sud d’Arras, près de Beaurains. Une de nos mines, en explosant, a endommagé une tranchée ennemie.
Près de Roye, à Dancourt, nous avons mis en fuite une forte patrouille allemande.
Sur les Hauts-de-Meuse (bois Bouchot), nous avons provoqué l’explosion d’un dépôt de munitions.
L’artillerie belge a canonné les positions allemandes sur la rive gauche de l’Yser. Elle a achevé la destruction d’un blockhaus au nord de Dixmude.
Les Anglais ont infligé de sérieuses pertes aux Allemands près de Loos.
Le Conseil fédéral suisse a déclaré, en réponse à une interpellation, qu’il ne pouvait prendre, au moins pour le moment, l’initiative d’une intervention en faveur de la paix.
Le président du groupe parlementaire socialiste d’Allemagne, M. Haase, a donné sa démission de son poste, après avoir voté contre les crédits de la guerre.

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/decembre15.html

Envoi postal gratuit pour les soldats à la Noël

Capture d’écran 2015-12-14 à 09.58.13

1915 s’achève…Secteur de Souain

Après une période de repos, les 23 décembre et le 24 décembre 1915 le régiment remonte aux tranchées. Le 23 c’est tout d’abord le 3e bataillon qui va relever un bataillon du 81e R.I. Le 24 ce sont les 1er et 2e bataillons qui vont relever 2 bataillons, toujours du 81e.

Cette fois le 403e va prendre possession du sous-secteur Ouest. Dans le JMO ce sous-secteur est décrit comme ayant « à peu près » la forme d’un rectangle sur un front d’environ 1km350. Des trois bataillons qui l’occupent, deux sont en première ligne. Ce sont les 2e et 3e bats, le premier restant en soutien.

http://www.photoethistoire.eu/blogs/blog2.php/1915-s-acheve

(15) Carte de P. Hêche à son canarade Pierre Cuzin le 23 décembre 1914

Marmande 23 décembre 1914

Mon cher Pierre

C’est avec grand plaisir que j’ai reçu ta carte, au moment où nous étions en route pour Marmande où on nous a fait rentrer à pied en 7 étapes. Ca a été dur mais on l’a fait quand même. Les Bleus 1915 sont partis dans un camp ; moi je reste ici encore avec des auxiliaires et d’anciens réformés que l’on instruit ; je ne sais quand est-ce que j’irai au front, dans le courant Janvier probablement, on ira voir un peu ces Boches en attendant d’aller les combattre. Hier j’étais de garde avec 12 poilus pour garder les prisonniers qui sont ici : ils ne se font pas trop de bile. Ils sont peut-être plus heureux ici que là-bas. Gillet est à Montélimar. Tes parents m’ont écrit ils vont bien. Des autres copains je n’en ai pas de nouvelles. J’ai écrit à Devize. Quelle tête fait-on quand les balles sifflent aux oreilles ? il vaudrait mieux faire sauter le champagne au pied de la croix avec Truffy ? ou bien encore voler une jeune poule bien tendre à tes parents ! Enfin ce temps reviendra peut-être ; je te souhaite une bonne année, démolis les Boches mais ne te fais pas choper, c’est la principale des choses. En attendant le plaisir de te relire, donne le bonjour à Louis quand tu lui écriras et reçois avec mes souhaits de bonne année une cordiale poignée de main, ton camarade.

  1. Hêche caporal 20e d’infanterie 30e compagnie Marmande

Cette lettre est envoyée à Pierre Cuzin par un de ses camarades d’Irigny dans le Rhône (qui est, rappelons-le la commune de naissance de Pierre Cuzin). Ce camarade est à ce moment à Marmande, dans le Lot-et-Garonne, donc loin du front (même s’il doit bientôt y être envoyé). C’est probablement un fantassin comme le laisse penser l’allusion à la longueur et à la difficulté des marches (que le soldat doit faire avec le sac réglementaire qui pèse une trentaine de kilos).

La suite sur http://www.reims.fr/culture-patrimoine/archives-municipales-et-communautaires/guerre-1914-1918/ecrits-de-poilus/ecrits-de-poilus-du-28-decembre-1914-au-7-fevrier-1915–4901.htm

 

Publicités