Abel Amiaux illustrateur méconnu

Abel Amiaux est né le 27 décembre 1861 à Prahecq. De ses talents de dessinateur, il en fera carrière en devenant illustrateur et humoriste.

Certains de ses dessins figurent au Musée d’histoire contemporaine des Invalides, dans le fonds relatif aux dessins de presse, aux côtés de Caran d’Ache, Reiser, Faizant, Cabu, Plantu ou Wolinski ! Célèbre de son vivant, il a même été secrétaire à Paris de l’association des humoristes et a produit nombre de dessins pour des expositions en 1914-18 au profit des blessés de guerre, à Niort et dans toute la France ! Abel Amiaux, illustrateur et humoriste, n’est-il plus prophète en son pays ?

Voici environ un siècle et demi, un 27 décembre, en 1861, Abel Amiaux est né à Prahecq au domicile de ses parents, un père de 24 ans instituteur à Prahecq, et une mère de 19 ans, Prahecquoise, Zélia Berny. Devenu élève au lycée Fontanes de Niort où son père était devenu professeur, Abel Amiaux, raconte un de ses condisciples, Gaston Deschamps, devenu député de Melle, « utilisait surtout les marges de ses cahiers pour croquer tel ou tel profil ». Ce talent de dessinateur, Abel Amiaux en fera carrière !
L’une de ses spécialités, c’était le dessin un tantinet caricatural des travers de ses contemporains, célèbres ou non, qu’il croquait à l’encre et en couleurs en y adjoignant une légende, voire un quatrain, en poitevin. Il ne dédaignait pas non plus l’humour un peu grivois que la langue poitevine rendait moins crue. Son chef-d’œuvre reste les portraits peints des personnalités célèbres des Deux-Sèvres en 1920, hommes politiques ou d’industrie notamment, dans un ouvrage très grand format devenu rare car tiré à 200 exemplaires.

La suite sur le site de La Nouvelle République

http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Communes/Prahecq/n/Contenus/Articles/2015/12/27/Abel-Amiaux-illustrateur-meconnu-2576552

Publicités