Le musée de Châteaudun rend hommage aux animaux mobilisés en 14-18

Sur le site de l’écho Républicain

Une exposition au musée de Châteaudun rappelle que les animaux ont, aussi, été réquisitionnés pendant la Première Guerre mondiale.

La Première Guerre mondiale a été particulièrement meurtrière. Plus de 1,3 million de militaires sont « Morts pour la France », mais 14 millions d’animaux sont, aussi, décédés au cours de cette Grande Guerre.

Ce lourd tribut payé par ces soldats à quatre pattes, à poils ou à plumes, a été en grande partie négligé. La nouvelle exposition temporaire du musée des beaux-arts et d’histoire naturelle, à Châteaudun, qui s’ouvre demain, rend hommage à ces oubliés de l’histoire et dévoile des aspects peu connus du conflit.

« Les animaux ont accompagné les soldats dans tous les camps et sur tous les fronts. Ils étaient complémentaires, souligne la responsable Mireille Bienvenu, devant les vingt-sept panneaux prêtés par le muséum d’histoire naturelle de Blois (Loir-et-Cher) et la Ville de Bourges (Cher).

Cette exposition très intéressante nous rappelle que les animaux ont été enrôlés de force dans le conflit dès 1914. « Les chevaux et les chiens de couleur claire étaient teints en foncé pour éviter d’être repérés facilement par l’ennemi. »

http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-dunois/2016/02/05/le-musee-des-beaux-arts-et-dhistoire-naturelle-rend-hommage-aux-animaux-mobilises-en-14-18_11770595.html

 Exposition « Les animaux et la Grande Guerre », du 6 février au 17 avril, au musée des beaux-arts et d’histoire naturelle, situé 3, rue Toufaire à Châteaudun. Ouverture les lundis, mercredis, jeudis et vendredis, de 9 à 12 heures et de 13 h 30 à 17 heures, et les week-ends et jours fériés, de 14 à 17 heures. Tarifs : 2,50 € et 4,20 €. Gratuit pour les moins de 18 ans.

Publicités