(Aviation-vidéo) Célestin Adolphe Pégoud, le premier as

Sur France 3 Franche-Comté par Florence Cicolella

L’Histoire produit ainsi des injustices. Alors que la mémoire collective retient de grands noms de l’aviation comme Mermoz, Garros, Blériot ou Guynemer, elle a oublié Célestin Adolphe Pégoud, voltigeur inventif et pilote mort au combat. Le premier de tous les as.

Adolphe Célestin Pégoud est né dans une famille de paysans en Isère. Pour en sortir, il s’engage dans l’armée à 18 ans. Il passe par l’Afrique du Nord, Toulon et la Haute-Saône. Il effectue son baptême de l’air en 1911 au camp de Satory près de Versailles. Très doué pour les activités aériennes, il est nommé aide-mécanicien en 1912. Il passe son brevet de pilote en 1913, année au cours de laquelle, il est engagé par Louis Blériot comme pilote d’essai pour tester toutes les nouvelles améliorations techniques. Adolphe Pégoud est ainsi le premier à tester le saut en parachute depuis un avion. Il ouvre ainsi la voie pour sauver les pilotes en perdition. Il réalise ensuite le premier vol sur le dos sur 500 mètres et le premier looping, c’est-à-dire une boucle complète en l’air.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/histoires-14-18-celestin-adolphe-pegoud-le-premier-927655.html

Publicités