Un monument aux morts virtuel pour les poilus de Paris

Sur le site de La Croix

Taxis-Marne-route-pour-front-1914_0_730_486C’est un paradoxe, mais Paris est sans doute l’une des rares communes de France à ne pas posséder un monument réunissant les noms de tous les parisiens – on les estime à plus de 90 000 – « morts pour la France » en 14-18.

Une lacune à laquelle Anne Hidalgo entend remédier. Elle a dévoilé le site www.memorial14-18.paris.fr, qui recense le nom de 93 000 Parisiens morts lors du premier conflit mondial. La maire de Paris a aussi annoncé début janvier la construction d’un monument aux morts sur les Berges de la Seine à la hauteur du Pont Sully, dans le 4e arrondissement, qui devrait être inauguré le 11 novembre 2018 pour le centenaire de l’Armistice.

Des monuments dispersés et peu visibles

Si de nombreux monuments et plaques existent déjà à Paris dans les mairies d’arrondissements, établissements scolaires ou administrations, la majorité d’entre eux ne comportent pas de listes de noms et peu font référence à une identité parisienne. Par ailleurs, aucun n’a été construit sur la voie publique comme c’est le cas dans les autres communes.

La suite sur :  http://www.la-croix.com/Culture/Expositions/Un-monument-morts-virtuel-pour-poilus-Paris-2016-02-25-1200742579

Lire aussi:

http://www.directmatin.fr/france/2016-02-25/paris-devoile-un-monument-virtuel-pour-ses-morts-de-la-grande-guerre-723703

http://www.rfgenealogie.com/s-informer/infos/1914-18/paris-lance-son-monument-virtuel-pour-les-morts-de-la-grande-guerre

Publicités