579/journal du 4 mars 1916: explosion du fort de la Double-Couronne

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Quelques sifflements dès le matin , à 5 heures

Journal du samedi 4 mars à travers Le Miroir

Nous avons bombardé les cantonnements ennemis de Langemarck. Au nord de l’Aisne, une forte patrouille a été repoussée par nous avec des pertes. Nous avons opéré des tirs de destruction sur les ouvrages allemands à l’est de la Neuville.
En Argonne, notre artillerie a bombardé les lignes de la Fille-Morte et du bois de Cheppy.
Au nord de Verdun, lutte très chaude près du village de Douaumont, près de Vaux. Bombardement violent à l’ouest de la Meuse ainsi qu’en Woëvre. Nous avons concentré des feux sur des rassemblements allemands, spécialement près de Beaumont.
En Haute-Alsace, nous enlevons des tranchées ennemies près de Seppois. L’adjudant Navarre a abattu son sixième avion allemand près de Douaumont.
Les Anglais ont gagné du terrain près d’Ypres et fait 230 prisonniers.
Le congrès américain a engagé le débat sur la politique navale allemande.

Explosion du fort  de la Double-Couronne

 

1024px-Double-Couronne_de_Saint-Denis_-Explosion_du_4_Mars_1916_-_Partie_du_Fort_qui_a_sautéLe fort de la Double-Couronne également appelé fort de la Double-Couronne du Nord de Saint-Denisa été gravement endommagé lors d’une explosion liée à la présence de grandes quantités de munitions, le 4 mars 1916.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fort_de_la_Double-Couronne

photos de l’évènement: http://cpasaintdenis.e-monsite.com/pages/evenements/explosion-du-fort-de-la-double-couronne-a-saint-denis.html

Ecrivain mort à la guerre

Marcel Bource – Né le 8 février 1883 à Paris – Tué le 4 mars 1916

Le fort et le village de Douaumont aux mains des Allemands

Le 4 mars 1916, la totalité du village de Douaumont en ruine, ainsi que son Fort, se retrouvent aux mains des Allemands et subissent, désormais, les bombardements incessants des canons français.

http://www.france-voyage.com/villes-villages/douaumont-20085.htm

 

Publicités