581/journal de la grande guerre: 6 mars 1916

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Un aéro boche laisse tomber une bombe, vers 9 heures, sur la maison du 56 rue Burette, qui est disloquée jusqu’au premier étage; celle qui lui est voisine, où est installée une succursale des Comptoirs Français (angle de la rue Caqué) a elle-même sa toiture fortement endommagée.

Journal du lundi 6 mars à travers Le Miroir

Au nord de Soissons, nous opérons des tirs sur des ouvrages ennemi . En Argonne, notre artillerie a canonné le nord de la Harazée et la Haute-Chevauchée.

Au nord de Verdun, violent bombardement entre Haudremont et Douaumont. Les Allemands ont vainement attaqué nos positions à l’est de Vacherauville.

Bombardement en Woëvre, dans la région de Fresnes et à l’est d’Haudremont.

Un de nos avions a bombardé la gare de Conflans, en Lorraine. M. Filipesco, qui avait été envoyé en mission auprès du tsar, est rentré à Bucarest.

Le prince Henri de Prusse a pris le commandement de la flotte allemande.

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/mars16.html

(Aviation) une victoire de Jean  Navarre pas homologuée

6 mars 1916 – Victoire contre un avion qui tombe dans les lignes allemandes. Elle n’est donc pas homologuée.

http://www.navarre-jean.com/sesvictoires.htm

Les villages morts pour la France « Forges sur Meuse » 

Capture d’écran 2016-02-23 à 16.58.28

https://www.youtube.com/watch?v=TFr_wS9_b5E

Verdun: les Allemands pilonnent et attaquent le Mort-homme

1455940081_220px-StB5_–_Sturm-PionierLe 6 mars 1916, les Allemands pilonnent et attaquent le Mort-homme sur la rive gauche. Mais le feu français les arrête. Cette « bataille dans la bataille » va durer jusqu’au 15 mars. Au cours de ces 10 jours, le secteur est transformé en désert. Les combattants des deux bords y connaissent toutes les souffrances.

Simultanément, le 7 mars, les Allemands lancent une offensive sur la rive droite, à partir de Douaumont. Cette partie du front fut le secteur le plus durement touché de la bataille. Le fort de Souville (aujourd’hui totalement en ruine), l’ouvrage de Thiaumont (totalement rayé du paysage), l’ouvrage de Froideterre (qui a bien résisté, bien que les différents organes du fort ne soient pas reliés par des souterrains) permirent à l’armée française de s’accrocher sur la dernière position haute dominant la ville de Verdun. Le village de Fleury-devant-Douaumont fut le théâtre de combats particulièrement intenses, il fut pris et repris seize fois. Mais les Allemands n’iront pas plus loin. Ce village, qui fait aujourd’hui partie des huit villages fantômes de France (qui ont un maire, mais n’ont plus d’habitants), a représenté l’avance extrême de l’armée allemande devant Verdun.

http://wiki01.com/wiki/bataille-de-verdun-1916-3/

La France et l’Angleterre se partagent les deux Cameroun

http://assigana-2018.over-blog.com/2015/05/20-mai-le-debat-l-etat-federal-ou-l-etat-unitaire-je-suis-pour-un-cameroun-uni-mais-decentralise.html

PHOTO ALLEMANDE DU JOUR

6 mars 1916
PHOTO FOURNIE PAR JEAN-HUGUES CRÉTIN, DE REIMS
Publicités