L’abbé Paubon, le curé espion des Ardennes

Sur France TV info champagne ardennes

Albert Paubon était un curé ardennais qui pendant toute la durée de la grande guerre, entre deux offices, espionna sans relâches l’occupant allemand pour le compte des services secrets britanniques.

Albert Paubon, un curé de campagne comme des centaines d’autres dans les Ardennes occupées. Un prêtre, discret, qui à 52 ans, en 1916, va devenir membre de l’un des plus vastes réseaux d’espionnage de toute la première guerre mondiale « La dame Blanche ».

Dès le 24 août 1914, le village de Fépin (Ardennes) est envahi par les Allemands qui y détruisent une trentaine de maisons, et tuent 3 civils. L’abbé Paubon est l’un des derniers hommes à rester sur place et va alors devenir secrétaire de mairie. A l’inverse du reste des Ardennes, le village et son canton sont rattachés au gouvernement allemand de Belgique. Le ravitaillement y est mieux organisé et les habitants reçoivent une carte d’identité belge qui leurs permet de circuler librement. Un atout indéniable pour l’Abbé Paubon qui espionne en réalité les allemands pour le compte des services secrets britanniques.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/champagne-ardenne/14-18-l-abbe-paubon-le-cure-espion-des-ardennes-966175.html

Publicités