654/journal du18 mai 1916: (aviation)Première victoire arienne d’un américain

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Le tir contre avions, qu’en cette saison nous voyons pratiquer quotidiennement, doit être très difficile à régler efficacement si l’on en juge par l’extraordinaire consommation de munitions qu’il nécessite de par et d’autre.

Les Allemands envoient parfois des centaines et des centaines de coups de canon sur un même appareil et reprennent souvent plusieurs fois par jour cet exercice. Pourtant, si la ligne des flocons d’éclatements se prolonge, les explosions se succèdent sans résultat

-les aviateurs ne paraissent même pas s’en soucier.

Nos artilleurs tapent ferme aussi, sur es héros boches qui ne circulent pas toujours à leur aise.

Nous suivons des yeux, du bureau ou de la maison, lorsque cela devient intéressant, l’arrivée des shrapnels les accompagnant quelquefois de près dans leurs déplacements, mais, dans ce genre de chasse, nous n’avons pas encore vu provoquer de chute.

Cependant, il est à constater que notre tir est généralement le meilleur.

(Aviation)Première victoire arienne d’un américain

18 mai 1916: Le lieutenant Kiffin Rockwell de l’Escadrille Américaine est le premier pilote américain à abattre un avion ennemi.

11246364_701474046629260_6354760789285542171_nLe premier engagé volontaire américain fut Kiffin Yates Rockwell – frère de Paul-Ayres Rockwell — qui partit le 3 août 1914. C’est lui qui devait remporter la première victoire de l’escadrille Lafayette, le 18 mai 1916. Pour cette action, il a reçu la Médaille Militaire et la Croix de Guerre. Quelques mois après, le 23 septembre 1916, il était tué en Alsace.

Pseudo (s): « Aristocrate de l’Air »
Né: Septembre 20, 1892 Newport, Tennessee
Mort: 23 septembre 1916 (âgée de 24 ans) Verdun , France
Service / branche: Service de l’Air français
Récompenses: Médaille Militaire Croix de guerre

Le 18 mai 1916, Rockwell sur un Nieuport attaque et abat un avion allemand, avion d’observation de deux hommes, au cours de la bataille d’Alsace en dépit de problèmes avec son moteur. Ainsi, il devient le premier pilote américain à abattre un avion ennemi au cours de la Première Guerre mondiale. Le 26 mai 1916, lors de la défense de Verdun , Rockwell est blessé au visage pendant le combat avec un avion ennemi, mais refuse de rester à l’hôpital.

https://www.facebook.com/dada120153/posts/701474229962575

Parution de la baïonnette

La-Baïonnette-no46-18-mai-1916-double-page-intérieure

 

Publicités