(vidéo)Gros plan sur l’homme de la logistique de 14-18: le Capitaine Doumenc

Sur  France 3 Lorraine par Bruno Demange

14-18_doumenc2S’il est une personne qui a maitrisé parfaitement cette idée selon laquelle un camion est aussi une arme, c’est bien cet homme, le Capitaine Doumenc.
Et pour lui rendre hommage, une stelle se trouve à proximité de Verdun : au Moulin Brulé à Souilly.

Cet officier, ingénieur polytechnicien né à Grenoble en 1890 (et décédé en 1948), a grandement contribué à l’organisation logistique du conflit. Il a réfléchi en effet à la bonne façon d’organiser les transports pour la meilleure efficacité possible.

C’est lui qui est à l’origine du principe des convois nombreux, pour réussir la prise en charge sans délai des troupes au moment de leur arrivée par le train, pour aller jusqu’aux champs de bataille.
Dès septembre 1914, il organisa l’évacuation de la ville de Reims, alors menacée par l’armée allemande.

L’un des « secrets » du Capitaine Aimé Doumenc est que l’efficacité repose sur un grand nombre de véhicules. Et ces véhicules, il fallait les détenir…
Lorsque l’on sait que, au début de cette première guerre mondiale, l’armée française ne disposait que de 170 camions, il a fallu multiplier ce nombre en un temps record. Des commandes ont ainsi été passées auprès de constructeurs italiens ou américains.

La suite sur: http://france3-regions.francetvinfo.fr/lorraine/meuse/14-18-gros-plan-sur-l-homme-de-la-logistique-de-la-premiere-guerre-mondiale-le-capitaine-doumenc-977387.html

Publicités