635/ journal de la grande guerre: 29 avril 1916

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Rien à ce jour

Journal du samedi 29 avril 1916 à travers Le Miroir

Au nord de l’Aisne, canonnade dans la région du bois des Buttes.
A l’ouest de la Meuse, lutte d’artillerie dans le secteur du bois de Malancourt.
A l’est, bombardement violent de nos positions entre la côte du Poivre et Douaumont.
Journée calme en Woëvre. Dans les Vosges, nous prenons sous notre feu un convoi ennemi aux abords de Moussey, au sud-est de Celles.
Nos avions ont bombardé la gare d’Audun-le-Roman, des baraquements près de Spincourt, les gares de Grandpré et de Challerange.
Canonnade sur le front belge, spécialement près de Ramscapelle.
Les Anglais ont envahi des tranchées ennemies près de Carnoy, ils ont repoussé des attaques au sud de Frelinghien, à la cote 60, à Saint-Eloi, dans la région Hohenzollern, à l’est et au nord-est de Loos.
Le croiseur anglais Russel a sauté sur une mine en Méditerranée. Il y a 124 manquants.
Un sous-marin allemand a été coulé en mer du Nord.
La situation s’ameliore en Irlande.

L’ambassadeur américain à Berlin, M. Gérard, est parti pour le quartier génétal du kaiser afin d’y conférer avec ce dernier et avec le chancelier.

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/avril16.html

Carnet de Jean Jamet (34 ème RI)

Verdun 29 avril 1916

Dans cette lettre, Jean Jamet écrit sur l’intensité du travail qu’il fournit et de la bataille qu’il subit et qui se traduit par une “pluie de ferraille” et des “hécatombes humaines de part et d’autre”. Pour échapper à ce “carnage”, il rêve d’une permission et encore de façon plus durable d’une nouvelle affectation qui l’éloignerait du front. Mais en réalité, l n’y compte pas trop car il a été affecté à la défense de la forteresse de Verdun “à perpétuité”…

http://14-18.crdp-limousin.fr/blog/2014/11/26/jean-jamet-soldat-creusois-grande-guerre/

LA CARTE POSTALE DU JOUR

PHOTO JEAN HUGUES CRETIN, DE REIMS
PHOTO JEAN HUGUES CRETIN, DE REIMS
Publicités