Une application dédiée aux Morts pour la France

Par Pascal Mureau du Courrier Picard

Le Souvenir français a présenté au Plessis-Belleville, en marge de son congrès à Paris, sa nouvelle application mobile dédiée à la mémoire des soldats morts pour la France.

Géolocaliser les 400 000 tombes de soldats morts pour la France et enterrés dans les cimetières communaux. Le Souvenir Français en rêvait. Il a commencé. Vendredi 20 mai, cette association, dont la mission est d’entretenir la mémoire des anciens combattants, présentait au cimetière du Plessis-Belleville (Oise) une nouvelle application mobile promise à un bel avenir.

En présence des cent délégués régionaux du Souvenir Français arrivés en bus, les enfants des écoles se sont immédiatement emparés de leurs téléphones portables, repérant avec une grande facilité les tombes des sept soldats reposant ici, six morts en 14-18 et un en 39-45. En quelques instants (pourvu que le réseau mobile soit opérant), l’application géolocalise les pierres tombales, fournit des photos de la victime, le cas échéant de ses distinctions, retrace le conflit. «  Il a fallu retravailler des textes existants pour les adapter au format  », explique Henri Guyot, responsable de la start-up lilloise Fettle, à qui le Souvenir Français a confié la réalisation de ce logiciel inédit. «  Le cimetière du Plessis est le premier à figurer sur l’application. Mais l’objectif est d’avoir 100 cimetières d’ici la fin 2016, entre 1 000 et 2 000 la deuxième année  », ajoute le chef d’entreprise, spécialisée dans les circuits touristiques géolocalisés.

(Sur la photo ci dessus: Serge Barcellini, président du Souvenir Français, et Henri Guyot, responsable de la société Fettle, devant la tombe de Pierre Mocquet, mort pour la France le 3 juin 1916 à 23 ans.)

La suite sur http://www.courrier-picard.fr/region/une-application-dediee-aux-morts-pour-la-france-ia0b0n780960

Publicités