Léopold Argenton a inspiré les décorateurs de tombes

Par Caroline Jouret sur France 3 Bourgogne

cheneLorsqu’il s’inspirait de la nature pour peindre autour de Châtillon-sur-Seine, en Côte-d’Or, Léopold Argenton, était loin de se douter que ses dessins lui serviraient plus tard à orner des tombes et des monuments aux morts de la Première Guerre mondiale.

Léopold Argenton est sorti de l’oubli grâce à une artiste photographe, Judith Baudinet. Ces photographies ont fait l’objet d’une exposition temporaire au  » Musée du Pays Châtillonnais – Trésor de Vix « . L’atelier du sculpteur était resté en l’état depuis sa mort en 1964.

argentonseineLéopold Argenton est né à Châtillon-sur-Seine (Côte d’Or) le 20 Octobre 1876. Dès son enfance, il fréquente l’école communale de garçons à Châtillon. Parallèlement, il suit les cours de l’école municipale de dessin. Lors d’un concours organisé à l’occasion de l’exposition universelle de 1889 il est classé deuxième sur douze et obtient la médaille de bronze.

La suite sur http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/cote-d-or/chatillon-sur-seine/histoires-14-18-leopold-argenton-850509.html

Publicités