(vidéo) L’histoire édifiante du soldat Gravell

Sur France 3 Bourgogne

wegravell3Comme tous les Australiens, William Gravell était un engagé volontaire. Après avoir combattu aux Dardanelles, son bataillon a été envoyé dans la Somme. C’est lors de ce voyage en train depuis Marseille, qu’il a trouvé la mort. Inhumé en Saône-et-Loire, il a pourtant été porté disparu jusqu’en 2006.

Né en 1887 à Woodend dans la province de Victoria, William Edwin Gravell, s’est engagé dans l’armée Australienne le 20 juillet 1915. Dans le civil, il était conducteur de tramway, à Melbourne.

Le 27 Octobre 1915, il a embarque à destination de la Turquie pour combattre sur le front d’Orient dans les Dardanelles. Blessé dans la bataille de Gallipoli, il est soigné en Egypte. En Mars, il est versé dans le 60e bataillon et débarque à Marseille le 28 Juin avec la 5ème Division australienne, pour être acheminé vers le Front.

William Gravell a été le premier de sa Division à mourir sur le sol Français. Il avait 29 ans. Une mort accidentelle survenue le 30 juin à 22 heures, à Mussy-sous-Dun, en Saône-et-Loire. Le train roulait à 40 kilomètres/heure. Il était bondé. Aucun arrêt. Pas de toilettes, alors les hommes n’avaient pas d’autre solution pour se soulager que d’uriner par les fenêtres.

Publicités