663:journal de la grande guerre: 27 mai 1916

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Rien à ce jour

Journal du samedi 27 mai à travers Le Miroir

Dans l’Argonne, nons avons fait exploser une mine avec succès à la Fille-Morte.
Violente canonnade dans la région d’Avocourt et à la cote 304.
Une attaque allemande, qui se préparait à déboucher dans la région du Mort-Homme, a avorté sous nos tirs de barrage.
Sur la rive droite, nous avons repris par une contre-attaque, un élément de tranchée que l’ennemi avait occupé entre bois d’Haudromont et la ferme Thiaumont. Au nord de cette ferme, nous avons progressé à la grenade et fait des prisonniers.
Une forte attaque, que les Allemands ont lancée sur nos tranchées, aux abords du fort de Douaumont, a été repoussée avec de dures pertes.
Les Italiens ont infligé un gros échec aux Autrichiens dans la vallée de Lagarina. La lutte, sur leur front, se développe dans la région d’Asiago.
On signale des émeutes de femmes â Francfort-sur-Mein.
La canonnade s’accentue autour de Salonique, spécialement entre Doiran et Guevgueli.

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/mai16.html

Décès de Joseph Gallieni

Galliéni27 mai 1916 : Joseph Gallienimilitaire françaismaréchal de France, qui laissa une empreinte profonde sur l’histoire de la colonisation française

http://notrehistoiremamemoire.blogspot.fr/2012/05/le-27-mai-1916-la-france-perdait.html

Jean Giono part pour le front

Incorporé fin décembre 1914 au 159ème RI, Jean GIONO, le futur écrivain, part pour le front le 27 mai 1916 avec le 140ème RI.

http://souvenirs140ri.free.fr/celebrites.htm

LA PHOTO ALLEMANDE DU JOUR

photo prêtée par jean-Hugues Crétin, de Reims
photo prêtée par jean-Hugues Crétin, de Reims
Publicités