667/journal du 31 mai 1916: la bataille navale de Jutland (Danemark)

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Rien à ce jour

Journal du mercredi 31 mai 1916 à travers Le Miroir

Le bombardement a redoublé d’intensité entre le Mort-Homme et Cumières. L’ennemi a dirigé sur l’ensemble des positions de ce secteur une très puissante attaque où il a engagé une division fraîche et nouvellement arrivée.
A notre gauche, nos feux ont brisé tous les assauts ennemis sur les pentes est du Mort-Homme. Dans la région du bois des Caurettes, après plusieurs tentatives infructueuses de l’ennemi, qui a subi des pertes importantes, nous avons dû replier nos éléments avancés au sud du chemin de Béthincourt à Cumières. A notre droite, les Allemands n’ont pu nous déloger des lisières sud du village de Cumières.
Sur la rive droite, lutte d’artillerie très vive à l’ouest du fort de Douaumont.
Un transport autrichien a été coulé dans le port de Trieste par un sous-marin italien.

 

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/mai16.html

La bataille navale de Jutland (Danemark)

450px-Carte_du_Jutland.svg

14 h 20, le 31 mai, alors qu’ils s’apprêtaient à virer au nord pour effectuer la jonction prévue avec Jellicoe, des navires de reconnaissance de l’escadre de Beatty aperçurent des bâtiments allemands au sud-est. Ces unités légères qui étaient parties reconnaître un vapeur neutre danois, le Fjord, voguant entre les deux flottes, repérèrent des bateaux allemands visiblement engagés dans une mission similaire à la leur. Beatty chercha à prendre à revers les navires allemands pour les couper de leurs bases et, bientôt, les premiers échanges d’artillerie de la bataille commençaient. Le HMS Galatea, de la première escadre de croiseurs légers, engagea deux destroyers qu’il prit pour des croiseurs. Il fut touché par le SMS Elbing, du groupe de reconnaissance II du contre-amiral Bodicker, tirant en limite extrême de portée.

La course au Sud

220px-HMS_Chester_(damaged)À 15 h 30, Beatty aperçut les croiseurs de Hipper se dirigeant vers le nord-ouest. Hipper infléchit sa route pour amener Beatty sur les navires de Scheer. Beatty poursuivit l’ennemi, tout en invitant l’amiral Hugh Evan-Thomas, commandant la 5e escadre de croiseurs de bataille, à le suivre. Cependant, celui-ci, éloigné de près de 5 km de Beatty, ne put lire les signaux. Et comme Beatty négligea de faire confirmer ses instructions par projecteurs ou radio-télégraphe, la 5e escadre poursuivit sa route pendant quelque temps.

À 15 h 45, les navires de Hipper étaient à portée de tir et les deux flottes sur des routes à peu près parallèles écartées de 14 km. Beatty ouvrit le feu, auquel répondit l’adversaire. Commença ainsi la phase de la bataille connue sous le nom de « Course vers le Sud ».

9-1916-5-31-E2 (290136) Skagerrak-Schlacht/ franz. Propaganda 1. Weltkrieg 1914/18: Seeschlacht vor dem Skagerrak, 31.5./1.6.1915. - 'Héroïque Combat Naval du Jutland. 31. Mai 1916. Triomphe d'un Grand Chef. L'Amiral Sir David Beatty. (Frz. Propa- ganda zur Seeschlacht u. Admiral David Beatty).- Farbdruck. Aus d.Serie: La Grande Guerre en Images, Imagerie d'Épi- nal,Nr.103,1916. Paris, Slg. J.-P.Verney E: Battle of Jutland/ French propaganda World War 1 1914/18: Naval battle of Ju- tland (Skagerrak), 31.5./1.6.1915. - 'Héroïque Combat Naval du Jutland. 31. Mai 1916. Triomphe d'un Grand Chef. L'Amiral Sir David Beatty. (Fr. propa- ganda on the battle and Admiral David Beatty).- Col. print. From series: La Grande Guerre en Images, Imagerie d'Épi- nal,No.103,1916. Paris, Slg. J.-P.Verney F: 'Héroïque Combat Naval du Jutland. 31. Mai 1916. Triomphe d'un Grand Chef. L'Amiral Sir David Beatty.' 1ère G.M. 1914/18 : combat naval du Jutland, 31.5./1.6.1915. - 'Héroïque Combat Naval du Jutland. 31. Mai 1916. Triomphe d'un Grand Chef. L'Amiral Sir David Beatty.'(Propagande française). - Imp. coul. Dea la série : La Grande Guerre en Images, Imagerie d'Epinal, Nr.103,1916. Paris, coll. J.-P.Verney.
9-1916-5-31-E2 (290136)
Skagerrak-Schlacht/ franz. Propaganda
1. Weltkrieg 1914/18: Seeschlacht vor
dem Skagerrak, 31.5./1.6.1915.
– ‘Héroïque Combat Naval du Jutland.
31. Mai 1916. Triomphe d’un Grand Chef.
L’Amiral Sir David Beatty. (Frz. Propa-
ganda zur Seeschlacht u. Admiral David
Beatty).- Farbdruck. Aus d.Serie: La
Grande Guerre en Images, Imagerie d’Épi-
nal,Nr.103,1916. Paris, Slg. J.-P.Verney
E:
Battle of Jutland/ French propaganda
World War 1 1914/18: Naval battle of Ju-
tland (Skagerrak), 31.5./1.6.1915.
– ‘Héroïque Combat Naval du Jutland.
31. Mai 1916. Triomphe d’un Grand Chef.
L’Amiral Sir David Beatty. (Fr. propa-
ganda on the battle and Admiral David
Beatty).- Col. print. From series: La
Grande Guerre en Images, Imagerie d’Épi-
nal,No.103,1916. Paris, Slg. J.-P.Verney
F:
‘Héroïque Combat Naval du Jutland. 31. Mai 1916. Triomphe d’un Grand Chef. L’Amiral Sir David Beatty.’
1ère G.M. 1914/18 : combat naval du
Jutland, 31.5./1.6.1915.
– ‘Héroïque Combat Naval du Jutland.
31. Mai 1916. Triomphe d’un Grand Chef.
L’Amiral Sir David Beatty.'(Propagande
française). –
Imp. coul. Dea la série : La Grande
Guerre en Images, Imagerie d’Epinal,
Nr.103,1916. Paris, coll. J.-P.Verney.

Les ordres donnés par Beatty étaient d’engager l’ennemi en ligne, chaque navire attaquant un navire allemand, tandis que son propre bâtiment le HMS Lion s’en prenait au SMS Lützow, le navire amiral de l’escadre adverse. Toutefois, à la suite d’une erreur britannique, le SMS Derfflinger ne fut pas pris à partie et put tirer sans être aucunement gêné, alors que le SMS Moltke subissait lui le feu de deux croiseurs de bataille.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_du_Jutland

http://forum.netmarine.net/viewtopic.php?t=3477

http://www.history.com/this-day-in-history/battle-of-jutland

voir une video: https://www.youtube.com/watch?v=QC0xnnsLaoY

Insolite: Après la bataille de Jutland une première dans la chirurgie plastique

1349029978_5Le 31 mai 1916 lors de la Bataille de Jutland pendant la Première Guerre mondiale, le HMS Malaya, un cuirassé de la Marine Royale britannique, a été frappé huit fois et a pris des dommages importants et de lourds accidentés d’équipage. Un total de 65 hommes est mort, dans la bataille ou plus tard, de leurs blessures. Parmi les blessés figurait le Matelot de deuxième classe Willie Vicarage, cet homme serait le premier à recevoir la reconstruction du visage par la chirurgie plastique et le premier pour recevoir la reconstruction faciale radicale via le  » tubed pedicule  » la technique mise au point par Harold Gillies.

http://blidardjel.blogspot.fr/2012/10/willie-vicarage-ou-lhomme-qui-subi-la.html

 

Publicités