Le 15 juin 1916, la France va vivre à l’heure d’été

Sur le site de La Nouvelle République

Non sans hésitations, six mois dans l’année, après l’Allemagne et la Grande-Bretagne, la France décale l’heure nationale.

  La loi du 9 juin 1916 a avancé l’heure légale de 60 minutes jusqu’au 1er octobre. L’Avenir de la Vienne du 12 juin, pour annoncer ce changement prévu dans la nuit du 14 au 15, diffuse en ces termes un communiqué du ministre de l’Intérieur : « Tous les Français auront à cœur de se prêter à une réforme qui apportera à la France un surcroît de ressources dans la lutte décisive qu’elle soutient pour la civilisation et le droit. » (1).

«  Tout ira de mieux en mieux  »

Le mercredi 14, le journal colporte les conseils de la Municipalité de Poitiers : se coucher à l’heure habituelle en ayant avancé horloges, pendules, montres et réveille-matin d’une heure sauf, bien entendu, la sonnerie de ce dernier. « Et surtout, ne vous en faites pas. Tout va bien, tout ira de mieux en mieux. » (2). Ce même jour, le Mémorial de Châtellerault fait état des hésitations du Sénat suite au vote dans l’urgence à la Chambre. La loi sera appliquée par décret. Le 17 L’Avenir précise qu’à Poitiers l’économie de charbon à l’usine à gaz a atteint 2.500 kilos en 24 heures. L’Allemagne a été la première à instaurer l’heure d’été le 30 avril 1916, puis la Grande-Bretagne le 21 mai. En France, l’heure légale était la même partout depuis peu. Elle a été instaurée par la loi du 14 mars 1891. Avant, il était midi quand le soleil se trouvait au zénith. Quand sonnait midi à Paris, il était midi 19 à Nice et 11 heures 42 à Brest. Les horaires des trains posant problème, les Chemins de fer n’avaient pas attendu 1891 pour adopter l’heure de Paris. La France a ensuite, non sans réticence avec la loi du 9 mars 1911, aligné l’heure légale sur le méridien de Greenwich (Londres).

La suite sur http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Communautes-NR/n/Contenus/Articles/2016/06/10/Le-15-juin-1916-la-France-va-vivre-a-l-heure-d-ete-2745394

Publicités