682/journal de la grande guerre: 16 juin 1916

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Rien à ce jour

Journal du vendredi 16 juin 1916 à travers Le Miroir

Sur la rive gauche de la Meuse, après une préparation d’artillerie, nos troupes, au cours d’une vive attaque, ont enlevé une tranchée allemande sur les pentes sud du Mort-Homme. Nous avons pris trois officiers et 127 hommes.
Activité d’artillerie dans la région, Chattancourt, cote 304.
L’ennemi, sur la rive droite, a violemment bombardé les secteurs de l’ouvrage de Thiaumont et de Souville.
Dans les Vosges, un fort détachement ennemi qui, à la faveur d’un vif bombardement, tentait d’aborder nos lignes, a été repoussé par nos feux de mitrailleuses. Un autre coup de main ennemi sur nos positions au nord-ouest du Bonhomme a complètement échoué.
Les Anglais, malgré un violent bombardement, ont conservé toutes les positions prises par eux dans le secteur d’Ypres.
Les Russes ont encore accru le nombre de leurs prisonniers qui s’élève à 150.000 et à plus de 2000 pour les officiers. L’investissement de Czernowitz se fait encore plus étroit.
Les Italiens ont pris l’offensive près de Monfalcone, sur le front de l’Isonzo, et fait 500 prisonniers. Ils ont aussi capturé du matériel.
Nos avions de Salonique ont bombardé les campements bulgares sur la frontière grecque.

http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/juin16.html

Dissolution du 371 ème RI

https://fr.wikipedia.org/wiki/271e_régiment_d%27infanterie

 

Publicités