Longueval (80): Thapédi Masanabo, une vie à corriger les erreurs du passé

Par Lauriane Clément dans le journal La Croix

Pour le centenaire de la bataille de la Somme, une commémoration se tient mardi 12 juillet au mémorial de Longueval, érigé en mémoire des Sud-Africains tombés durant la Grande Guerre.

Thapédi Masanabo, le directeur du site, s’est battu pour faire reconnaître leur rôle lors du conflit.

Thapédi Masanabo, 52 ans, se bat pour faire reconnaître le rôle joué par les Sud-Africains lors de la Première Guerre mondiale. Lorsque la colonie britannique a été entraînée dans la guerre, plus de 230 000 Africains du Sud – dont 83 000 Noirs – ont été envoyés sur tous les fronts, des actuelles Namibie et Tanzanie en passant par l’Égypte, la Palestine et la France. Mais pendant longtemps, les commémorations se sont focalisées sur les actions menées par les soldats blancs. S’ils n’étaient pas autorisés à s’enrôler en tant que combattants, les travailleurs noirs n’en ont pas moins pris une part très active et lutté vaillamment aux côtés de leurs frères d’armes. Pourtant, ces hommes n’ont jamais reçu de médailles et ne figurent pas dans les livres d’histoire. Un oubli que Thapédi Masanabo s’attache jour après jour à réparer.

http://www.la-croix.com/France/Thapedi-Masanabo-corriger-erreurs-passe-2016-07-12-1200775263

http://www.lexpress.fr/actualites/1/styles/centenaire-14-18-jacob-zuma-inaugure-un-mur-de-la-memoire-dans-la-somme_1811810.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s