723/journal de la grande guerre: 26 juillet 1916

Carnets du rémois Paul Hess (extraits)

Rien à ce jour

Journal du mercredi 26 juillet 1916 à travers Le Miroir

Au sud de la Somme, nous avons enlevé, au sud d’Estrées, un îlot de maisons puissamment fortifié par l’ennemi. Au cours d’une petite attaque, nos troupes ont chassé les Allemands de quelques tranchées qu’ils occupaient au nord de Vermandovillers.
Entre Oise et Aisne, nous avons dispersé à coups de fusil plusieurs reconnaissances qui tentaient d’aborder nos lignes dans le secteur de Tracy-le-Val.
Sur la rive gauche de la Meuse, une tentative d’attaque ennemie à la grenade, vers la cote 304, a echoué sous nos feux de mitrailleuses.
Sur la rive droite, bombardement violent de toute la région comprise entre Fleury et la Laufée.
En Alsace, après une préparation d’artillerie, les Allemands ont attaqué nos positions de Balschwiller (nord d’Altkirch). Ils ont été repoussés.
Les Anglais ont continué à lutter âprement sur divers points de la ligne de bataille. Ils ont occupé de nouvelles positions de Pozières. L’ennemi a essayé de lancer de gros effectifs sur cette localité. Son effort a été brisé avec pertes.
L’armée de Sakharof a obtenu un nouveau succès à la frontière de Wolhynie et de Galicie.
Les troupes russes du Caucase sont arrivées à 15 kilomètres d’Erzindjan, le centre de l’Arménie.

Tract allemand en français

6002545516

Tract allemand en français daté de Berlin, le 26 juillet 1916 : « Français ! Vos aviateurs, au moyen de lancement de bombes, ont tué un grand nombre de civils, hommes, femmes et enfants, dans ces dernières semaines, bien en arrière du front, en Allemagne. Rien qu’à Karlsruhe, le 22 juin 1916, on a compté 48 morts, parmi lesquels 30 enfants innocents » … « C’est votre Président Poincaré lui-même qui a suggéré cet ordre et il n’a pas honte d’avoir prêté l’oreille à la basse instigation des Anglais »..

A lire sur http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/etat-major-allemand/tract-allemand-en-francais-date-de-berlin-le-26-juillet-1916-francais-vos-aviate,44251902.aspx

Mitrailleuse sur la tour Eiffel

Capture d’écran 2016-06-08 à 15.55.48

26 juillet 1916, mitrailleuse contre avions installée sur la deuxième plate-forme de la tour Eiffel. Photographie de Jacques Moreau © ECPAD

http://itinerairesdecitoyennete.org/journees/11_nov/documents/Grande-Guerre-Paris-Fiche-07-Paris-ville-bombardee.pdf

Carnets de campagne de Jacques Mechelynck-Masson

Mercredi 26 juillet 1916.

Le soir, départ pour les tranchées. Nous sommes tout au Nord du secteur de la division. Il y a beaucoup de traverses et de pare-balles. Mais il n’y a pas énormément de balles. On bombarde peu.

Pour lire ces carnets http://www.1914-1918.be/2_mechelynck_carnet_16-19.php

Adelin Colon fusillé le 26 juillet 1916

steleAdelin COLON (42 ans) figurait dans ce trio qui fut fusillé le 26 juillet 1916 au Tir National à Bruxelles. Adelin COLON était marié et avait trois enfants. Pendant la guerre, il avait mis sa famille à l’abri en Grande-Bretagne. Peu avant son exécution, il écrivit une lettre aux siens. « Juliette, quand nos enfants seront grands et que vous serez vieille, vous viendrez me retrouver. Il sera encore temps alors… », peut-on lire dans ce mot d’adieu. Et d’ajouter : « Je pardonne à mes ennemis et si j’ai fait le mal, ma mort glorieuse le rachètera amplement » (Source: Revue « Wavriensia » citée sur le site

http://www.bel-memorial.org/tribute/tribute_1.php?INDIVIDUALS_ID=23817

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s