Le théâtre des armées

Par LG avec Matthieu Guillerot

Pour entretenir le moral des troupes stationnées au front pendant de longues périodes, en France, le ministère de la guerre organisa la venue d’artistes afin de donner des représentations théâtrales et ainsi divertir les soldats. Des représentations strictement encadrées par les autorités.

Malgré la guerre qui s’enlise rapidement, l’État-major français a du mal à se convaincre de la nécessité d’organiser la survie morale de son armée, mais finit par se rendre à l’évidence. Il faut distraire les troupes et mettre en place des loisirs, encadrés par la hiérarchie militaire.

C’est dans ce contexte que les revues aux armées font leur apparition sur les différents fronts à partir de l’été 1915. Derrière ce nom, pas de revue littéraire mais des spectacles de music-hall ou des cafés concerts, déjà en vogue avant-guerre. L’objectif est de distiller de la bonne humeur au sein des troupes au travers de spectacles, le plus souvent musicaux, qui font la part belle à des chansonnettes légères, voire grivoises, appréciées des soldats. Mais en plus de ces revues, des professionnels du monde artistique vont se déplacer directement dans les cantonnements pour organiser de véritables représentations théâtrales.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s