751/23 août 1916: Le 403 ème envoyé sur Reims

Journal d mercredi 23 août 1916 à travers Le Miroir

Lutte d’artillerie sur les deux rives de la Somme et à Verdun (région de Fleury).
Grâce à un coup de main heureux, près de Maurepas, nous avons fait quelques prisonniers. Nous avons repoussé des attaques à la grenade sur un de nos ouvrages dans le bois de Vaux-Chapitre.
Les Anglais ont marqué une avance sensible, sur un front de 800 mètres, dans le voisinage de Pozières, s’établissant à la croisée des chemins en bordure de la ferme de Moquet. Ils ont ensuite progressé sur la droite de la route Pozières-Miraumont. Ils ont gagné 100 mètres de tranchées entre Martinpuich et Bazentin et ont fait un coup de main heureux au sud de Guillemont, ramenant une mitrailleuse. Au saillant de Leipzig, ils ont accentué leurs gains et ont porté leurs positions à un kilomètre de Thiepval. Ils ont capturé 164 ennemis.
Sur le front d’Orient, la lutte est acharnée. Les Franco-Anglais ont bombardé les positions bulgares du lac Doiran et occupe les contreforts méridionaux des monts Belès. Sur la droite du Vardar, les troupes françaises se sont installées sur une ligne de hauteurs près de Ljumnica; l’armée serbe a progressé entre Cerna et Moglenica. L’infanterie a partout atteint ses objectifs.
Aux deux ailes, à l’ouest de Sérès, et sur le lac d’Ostrovo, l’ennemi a refoulé nos détachements avancés.

La commune d’Allemagne change de nom

La municipalité d’Allemagne décide de changer de nom. La commune devient Fleury-sur-Orne en hommage au village détruit de Fleury-devant-Douaumont (Meuse).

Le 23 Août 1916, pendant la première guerre mondiale, le Conseil Municipal de la commune d’Allemagne décide, en mémoire de la commune détruite de Fleury-Devant-Douaumont, de changer le nom de la commune et de l’appeler Fleury-sur-Orne. L’année suivante, par le décret du 12 avril 1917, le nom de Fleury-sur-Orne devient officiel.

Voir aussi la vidéo http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/calvados/fleury-sur-orne-se-souvient-d-allemagne-975182.html

http://fleury-devant-douaumont.fleurysurorne.fr/23-aout-1916-allemagne-devient-fleury-orne/

Lire aussi: https://fr.wikipedia.org/wiki/Fleury-devant-Douaumont

L’hôtel de ville de Lille détruit par un incendie

le 23 Août 1916, l’Hôtel de Ville est détruit par un incendie. Toutes les archives du XIXème siècle disparaissent. L’incendie était accidentel, et la mairie est alors déplacée rue Gambetta. Après Guerre, un nouveau bâtiment sera reconstruit dans le quartier de St Sauveur pour être plus près des habitats populaires.

https://fr.pinterest.com/pin/147704062754251188/?from_navigate=true

Un dessin de Forain

06_03-Forain-23_08_1916-Figaro

Le 23 août 1916, le Figaro publie ce « But de guerre » de Forain. Un soldat allemand que l’on peut considérer comme un plénipotentiaire, les habits déchirés parce qu’il a été malmené par des tirs d’artillerie, implore de fiers soldats français, debouts, pour qu’ils demandent la paix.
Le dessin est sans ambigüité sur la situation des Allemands telle que le dessinateur veut la présenter, à bout, épuisés et malmenés, mais ne voulant pas renoncer les premiers. C’est encore un dessin propagandiste, car personne n’est dupe à cette date, les Allemands souffrent, mais les Français tout autant et, cela, Forain refuse de le dessiner.

http://aetdebesancon.blog.lemonde.fr/2016/03/06/jean-louis-forain-1916/

Le 403 ème envoyé sur Reims

cropped-headernew

Dans la nuit du 23 au 24 août 1916, les 1er, 2e et 3e Bataillons du 403e vont relever dans le secteur de Reims des bataillons du 288e R.I.

Le 1er Bt du 403e relève l’un d’eux dans le sous-secteur de la Butte de tir.
Le 2e Bt dans le sous-secteur de Cernay

Le 3e Bt quant à lui relève une compagnie du 288e en 2e ligne et 2 cies dans Reims.

Le secteur du 403e se présente ainsi :

– Au Nord : le chemin de terre qui se situe immédiatement au Nord du boyau n°5, l’épine des Anglais et le Bastion Nord inclus ; ainsi qu’une ligne fictive allant de l’extrémité Nord du Bastion Nord au boyau Hartmann

– Au Sud : le boyau Grand duc Nicolas (secteur voisin) et une ligne distante de 100m et parallèle au boyau Linares n°1

http://www.photoethistoire.eu/14-18/category/403e/secteurs/reims/

Inauguration du cimetière de La Pépinière à Gozée (Belgique)

c15277a4-4caf-4ab2-8498-29647072fe26_original

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20140821_00516761

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s