783/journal de guerre du 24 septembre 1916

Carnets du rémois Paul Hess

Bombardement

Journal de guerre du Dimanche 24 septembre 1916 à travers Le Miroir

Nos patrouilles, poussant jusqu’aux lisières sud du village de Combles, ont trouvé de nombreux cadavres d’Allemands. Elles ont fait 15 prisonniers.
Lutte d’artillerie assez vive dans la région de Bouchavesnes et dans le secteur Belloy-Berny. Pas d’action d’infanterie.
Dans les Vosges, l’ennemi a fait une tentative contre nos positions au sud du col de Sainte-Marie. Après un assez vif combat à la grenade, il a été rejeté dans ses tranchées.
Sur le front belge, combat à coup de bombes près de Boesinghe.
Au sud de l’Ancre, les Anglais ont réalisé une nouvelle avance à l’est de Courcelette. Ils se sont emparés d’un important système de tranchées ainsi que d’un certain nombre de prisonniers et ont avancé leurs lignes sur un front de 800 mètres.
Une attaque ennemie a été brisée avec fortes pertes à l’ouest de la ferme du Mouquet.
A l’est de Béthune, l’artillerie britannique a fait exploser un dépôt de munitions ennemi.
Les Russes ont refoulé une offensive allemande sur le Naroch.
Les Roumains ont progressé dans les Carpathes septentrionales et infligé un nouvel échec en Dobroudja, sur le littoral, aux Germano-Bulgares.
Les Autrichiens ont fait trois vaines attaques sur le Carso.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/septembre16.html

Apprendre la langue de Molière grâce à un dictionnaire d’argot

Un officier russe entre dans une librairie et dans un français appliqué, demande un dictionnaire d’argot. Le Figaro du 24 septembre 1916 apprécie cette scène très parisienne.

«Petite scène “bien parisienne” malgré la nationalité du héros. Dans une librairie du boulevard, au moment où l’on feuillette les nouveautés, et où les conversations entre habitués ne manquent pas d’animation.

Un superbe officier russe, d’une haute taille, très galonné et très doré, avec une dragonne de couleurs vives au sabre d’ordonnance, fait son entrée. Il salue militairement, avec beaucoup de gravité. On se tait pour l’entendre.

La suite sur http://www.lefigaro.fr/histoire/centenaire-14-18/2014/09/24/26002-20140924ARTFIG00112-24-septembre-1916-apprendre-la-langue-de-moliere-grace-a-un-dictionnaire-d-argot.php

Raid de dirigeables de l’armée impériale allemande sur l’Angleterre

Nuit du 23 au 24 septembre 1916.-Raid massif des dirigeables de l’armée impériale allemande sur l’Angleterre. 11 Zeppelins sont engagés. Deux d’entre eux ne reviendront pas de cette mission de bombardement : Le Lz-74 L32 -Voir deux posts plus haut- et le Lz-76 L33, un type « r » tout neuf dont c’est la première mission, abattu par des tirs venus du sol, et contraint à atterrir à Little Wigbough. Tous les occupants du L32 périssent, ceux du L33 sont faits prisonniers.

source: http://www.crash-aerien.news/forum/ww1-la-grande-guerre-t28679-240.html

Inauguration d’une nécropole à Revigny-sur-Ornain (Meuse)

IMG_1764

Cette nécropole inaugurée le 24 septembre 1916, rend un hommage bouleversant à tous les soldats tombés sur les champs de bataille de Verdun et de Champagne. 1 313 tombes y sont recensées dont deux datant de la seconde guerre mondiale.

source: http://www.revigny-sur-ornain.fr/lieux-monuments.php

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s