Concert et théâtre le samedi 8 octobre à Rethel: poèmes et chansons de la Grande guerre

« La prière des ruines nous dit dans le soleil
Les lointains s’illuminent, demain c’est le réveil.
C’est la joie qui va suivre, la fin des jours mauvais
Les hommes veulent vivre et travailler en paix. »

Poème de Roland Gaël (1917)
La prière des ruines.

Voilà presque 100 ans que ces mots ont été écrits dans la vision de la réconciliation entre les peuples.
Une évocation musicale et théâtrale des événements de 1914/1918 est proposée le samedi 8 octobre à Rethel.
Les chansons populaires, célèbres comme la « Chanson de Craonne », ou moins connues, « Fleurs de tranchées », les oeuvres de grands compositeurs impliqués dans cette épreuve comme Ravel ou Reger, et les témoignages écrits des deux côtés du front se mêleront pour évoquer la vie quotidienne sur la ligne de front et à l’arrière, et prolonger le regard vers l’apaisement et la fraternité.

DIrection : Hélène Le Roy
Accompagnement : Philipe Adam
Lecteurs sous la direction de : Françoise Jimenez
Mise en scène: Philippe Hiraux

Samedi 08 octobre à 20 h 30 au Théâtre Louis Jouvet de Rethel  (Ardenne).Tarif : 12 euros

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s