820/Journal du 31 octobre 1916

Carnets du rémois Paul Hess

Rien à ce jour

Journal de guerre du mardi 31 octobre 1916 à travers Le Miroir

Au nord de la Somme, nos troupes ont enlevé un système de tranchées ennemies au nord-ouest de Sailly-Saillisel. Une autre opération vivement menée nous a permis de progresser à l’est, vers Saillisel. Une soixantaine de prisonniers sont restés entre nos mains.
Au sud de la Somme, les Allemands ont multiplié les attaques, précédées de bombardement intenses sur nos positions depuis Biaches jusqu’au sud de la Maisonnette. Repoussé à plusieurs reprises avec des pertes sévères, l’ennemi, au cours d’une dernière tentative extrêmement violente, a réussi à pénétrer dans des éléments de notre tranchée de première ligne au nord de la Maisonnette et à prendre pied dans les bâtiments de cette ferme. Tous ses effort pour nous rejeter de la croupe 97 ont été brisés par nos feux.
Lutte d’artillerie sur la rive droite de la Meuse, moins vive néanmoins dans la région de Douaumont.
Les Allemands ont bombardé Reims, faisant des victimes dans la population civile.
Les Anglais ont dirigé deux coups de main heureux à l’ouest de Wytschaete et à l’est de Boesinghe. L’ennemi a subi de fortes pertes. Nos alliés ont jeté des bombes sur des groupes de travailleurs vers le canal de la Bassée.
Succès italiens à l’est du Trentin.
Succcès russes en Perse, près d’Hamadan.
Succès roumains sur le Jiul; nos alliés font encore 312 prisonniers.
La Norvège a remis une réponse à la note comminatoire de l’Allemagne.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/octobre16.html

Une prime à la natalité pour repeupler la France

Le Figaro du 31 ocotbre 1916 propose une mesure de prime à la natalité qui s’inspire de l’histoire du Canada pour éviter une dépopulation provoquée par la Grande Guerre et ses millions d’hommes morts au front.

«Préconisé par certains législateurs et économistes contre la dépopulation si alarmante et la repopulation si nécessaire de la France, le système des primes à la natalité rencontre encore bien des sceptiques. Pourtant, aux doutes de ces derniers, on peut opposer un exemple frappant, que nous citait M. Charles de La Roncière, l’historien du Canada: en 1663 nous disait-il, c’est-à-dire plus d’un demi-siècle après la fondation de Québec, on ne comptait encore dans tout le Canada que 25.000 colons français. Or, une vingtaine d’années plus tard, le nombre en avait quadruplé.

La suite sur le site du Figaro: http://www.lefigaro.fr/histoire/centenaire-14-18/2014/10/31/26002-20141031ARTFIG00068-31-octobre-1916-une-prime-a-la-natalite-pour-repeupler-la-france.php

Début de la neuvième bataille de l’Isonzo

856-sixth-battle-of-the-isonzo-6-august-17-august-191631 octobre 1916 : Début de la neuvième bataille de l’Isonzo. Il s’agit d’une opération militaire de la Première Guerre mondiale, qui a eu lieu du 31 octobre au 4 novembre 1916, entre l’armée italienne et l’armée austro-hongroise.

LA CARTE (ALLEMANDE) DU JOUR

1-novembre-1918
PHOTO DE JEAN-HUGUES CRETIN, DE REIMS
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s