821/journal de la grande guerre :1 novembre 1916

Carnets du rémois Paul Hess

u!Ce jour de la Toussaint, la matinée ayant été calme, nous supposons, ma soeur et moi, pouvoir nous rendre au cimetière du Sud, en partant à 13 heures. Deux voisines de la place Am&lie-Doublié se décident à nous accompagner.

Au cours du trajet, nous n’avons pas été sans remarquer les évolutions de deux héros et lorsqu’après avoir suivi les boulevards Lundy, de la Paix, et Gerbert, nous parvenons à hauteur du champ de Grève, nos pièces qui y sont en batterie commencer à tirer. La riposte pouvant ne pas se faire attendre, nous accélérons l’allure pour arriver…dès les premiers sifflements.

Dans ces conditions, nous ne prolongeons pas la visite aux tombes; elle est très courte, d’autant encore que les 155 de « la villageoise » se mettent, à leur tour, à tonner. Cette fois, nous n’attendons pas davantage la réponse qui va probablement être faite à notre artillerie,de ce côté également ; nous jugeons prudent de nous replier au plus vite, en biaisant par les rues Féry, Simon et du Ruisselet, pour gagner la rue des Capucins.

Peu après, en effet, tandis que nous nous éloignons rapidement, des obus tombent sur le quartier  Dieu-Lumière.

Journal de guerre du mercredi 1 novembre 1916 à travers Le Miroir

Le calme règne sur l’ensemble du front où l’on ne signale que des luttes d’artillerie intermittentes assez vives dans la région de Sailly et du bois de Saint-Pierre-Vaast.

Les troupes russes, dans la direction de Loutsk, ont détruit l’organisation de fils barbelés de l’ennemi ; elles se sont emparées de ses tranchées avancées et s’y sont établies. L’ennemi, qui contre-attaquait, a été repoussé. Au sud de Brzezany, les Austro-Allemands ont lancé une série d’attaques qui ont échoué. Ils ont perdu de nombreux prisonniers.

Dans les Carpathes boisées, les éclaireurs russes ont effectué des reconnaissances. Nos alliés ont obtenu un succès sur le front du Caucase et un autre en Perse. Les Roumains dans les Alpes transylvaines, ont surpris les Austro-Allemands. Ils ont occupé le mont Rosca. Dans la vallée de Prahova et dans la région de Dragoslavele, ils ont brisé plusieurs attaques. Le combat continue à l’est de la vallée de l’Olt. Dans la vallée du Jiul, la poursuite de l’ennemi est ininterrompue. Le bombardement s’est ralenti à Orsova. Violent combat d’artillerie sur le front italien (val Sugana). M. Tittoni, ambassadeur d’Italie en France, a donné sa démission pour raison de santé. il a été nommé ministre d’Etat.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/novembre16.html

L’organisation du champ de bataille à Bouchavesnes (Somme)

Les cartes d’état-major étaient réalisées à partir de photos aériennes et d’observations au sol. Sur cette carte française, le réseau de tranchées occupé par les troupes françaises apparaît en rouge, celui des Allemands en bleu. Un nom est donné aux principales tranchées afin de guider le travail de l’artillerie, localiser les objectifs d’attaque des unités et faciliter le déplacement des soldats dans un environnement totalement bouleversé par les bombardements. Réalisée au moment où la bataille de la Somme (commencée le 1erjuillet 1916 ) est en passe de se terminer, cette carte met en évidence la difficile progression des troupes françaises qui ont pris le village de Bouchavesnes le 12 septembre, la veille de l’arrivée dans ce secteur du 31e régiment d’infanterie de Paris auquel est rattaché Laurent Pensa.

Version imprimable de la carte – format PDF (1.77 Mo).

Sortie de la guerre aérienne illustrée

781_001

source:http://www.delcampe.net/page/item/id,334370781,var,la-guerre-aerienne-illustree-N1-novembre-1916-aviation-ww1-guynemer,language,F.html

Création du 12 ème bataillon de tirailleurs malgaches

fametrahana-medaly
Le 12e BTM est le seul bataillon de tirailleurs malgaches à avoir droit au port de la fourragère. Il est créé le 29 octobre 1916 à partir de recrues de Madagascar et appartient à l’Armée coloniale française. Cette unité change constamment de nom et devient le12e bataillon de tirailleurs malgaches de marche le 1 novembre 1916

http://www.archivesnationales.gov.mg/2014/11/tiraiera-malagasy/

lire aussi https://fr.wikipedia.org/wiki/12e_bataillon_de_tirailleurs_malgaches

http://www.archivesnationales.gov.mg/wp-content/uploads/2014/11/TIRAILLEUR-MALGACHE-Cimetiere-de-a-Menton1.jpg

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s