Vitry: Bernard Sartori claque la porte de l’exposition de la Grande Guerre

A lire dans L’Union par Jade Lemaire

Vitry-le-François.-C’est une sombre histoire d’éclairage qui serait à l’origine de son départ. Bernard Sartori a quitté ce dimanche midi son poste d’expert à l’exposition Les femmes dans la Grande Guerre, après « 350 heures de bénévolat passées à la salle du Manège », et seulement trois jours avant la clôture de l’événement, dont l’historien local avait animé l’inauguration en présence du secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire Jean-Marce Todeschini. Au passage, l’érudit a emporté des effets personnels qu’il avait prêté à l’exposition, à savoir le film projeté à la fin des visites guidées ainsi que le contenu de deux vitrines. « Il y a aussi des mannequins qui m’appartiennent, j’hésite à aller les chercher », menace-t-il, promettant de ne plus jamais retravailler avec la Ville.

La suite sur le site de L’Union

http://www.lunion.fr/838274/article/2016-11-13/vitry-bernard-sartori-claque-la-porte-de-l-exposition-de-la-grande-guerre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s