Marne: cinq poilus inhumés avec les honneurs 100 ans après

A voir sur le site de L’Union

Leur sacrifice ne sera pas tombé dans l’oubli. Cent ans après leur mort, le caporal Jean Boudon, le deuxième classe Edmond Trapé et trois camarades encore inconnus ont enfin trouvé le repos, hier matin, à la nécropole de Cormicy, inhumés comme il se doit à l’occasion d’une cérémonie particulièrement émouvante. Les cinq poilus, dont les ossements gisaient depuis 1917 dans un champ de Cormicy, ont rejoint la place qui leur revient auprès de leurs camarades morts pour la France. Une plaque commémorative a officiellement été scellée sur leur tombe par des mains innocentes, celles d’enfants de Cormicy.

Les cinq poilus, tombés ensemble, au premier jour de l’offensive du général Nivelle qui avait décidé d’une attaque de Craonne à Aubérive, le 16 avril 1917, ont été inhumés ensemble sous la même croix. (…)

Jean Boudon, tout comme Edmond Trapé, n’étaient pas destinés à être combattants. Jean Boudon était cultivateur à Aiguillon, dans le Lot-et-Garonne. Il était réserviste lorsqu’il a été appelé au combat. Il n’était pas marié, n’avait pas d’enfant. Il avait 27 ans lorsqu’il a perdu la vie ce 16 avril 1917. Edmond Trapé, avait 34 ans. Il était cordonnier à Ax-les-Thermes. Il est tombé le même jour que le caporal Boudon.

Lire l’article complet sur http://www.lunion.fr/838182/article/2016-11-13/photos-marne-cinq-poilus-inhumes-avec-les-honneurs-100-ans-apres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s