Vendredi 18 novembre à Reims conférence sur les témoins et écrivains de la Grande guerre

Vendredi 18 novembre à Reims conférence à 19 heures à l’hôtel de ville

. Dans le cadre du Centenaire 14-18 conférence intitulée « Le peu que nous savons ». Témoins et écrivains combattants de la Grande Guerre par Nicolas Beaupré (maître de conférence à l’université Blaise Pascal de Clermond-Ferrand, membre du comité directeur du centre de recherche de l’Historial) à l’hôtel de ville (grand salon Mars).

Pour en savoir plus sur le conférencier

INTERVIEW – Nicolas Beaupré est maître de conférences en histoire à l’université Blaise-Pascal à Clermont-Ferrand et membre du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre. Il a publié de nombreux ouvrages sur 14-18.

LE FIGARO. – Quelles sont les images les plus fortes qui restent de cette période?

Nicolas BEAUPRÉ. – Une mémoire collective génère des images partagées. Aujourd’hui, en France, la figure centrale est sans conteste le poilu. Héros au début de la guerre, il est plutôt, cent ans après, le symbole d’une jeunesse sacrifiée. Les monuments aux morts, comme lieux de mémoire, représentent cette perte. Ils ont été érigés dès les lendemains du conflit, le plus souvent par souscriptions publiques, afin de compenser l’absence des corps des morts restés sur les champs de bataille. Leur construction fut un geste politique mais il répondait avant tout à une demande forte des familles. Grâce aux monuments, on a redonné un nom à chaque individu et placé symboliquement au cœur des villages ceux qui avaient perdu la vie en tant que citoyens-soldats. Jusque dans les années 30, les monuments jouaient un rôle central dans les villages. Puis, peu à peu, on est passé devant sans s’arrêter. Ils sont devenus des objets du patrimoine. Mais avec le centenaire, les communes et les populations tendent à se les réapproprier, en les restaurant.

La suite sur le site du Figaro: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/11/10/01016-20131110ARTFIG00120-nicolas-beaupre-la-figure-centrale-du-poilu-a-traverse-le-siecle.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s