846/journal du 26 novembre 1916: le général Nivelle annonce (déjà) l’offensive du Chemin des Dames

Carnets du rémois Paul Hess

Rien à ce jour

Journal du dimanche 26 novembre 1916 à travers Le Miroir

Grande activité des deux artilleries dans la région du fort de Vaux. Sur le front britannique, l’artillerie et les mortiers de tranchée ennemis ont tonné au sud de l’Ancre et vers la redoute Hohenzollern. L’artillerie lourde anglaise a canonné plusieurs positions importantes en arrière des lignes allemandes. Le mauvais temps continue. Les aviateurs anglais ont exécuté des reconnaissances et travaillé en liaison avec l’artillerie. Un des appareils n’est pas rentré.

Le brouillard et la pluie ont ralenti les opérations sur le front de Macédoine.

Les Serbes ont repoussé une contre-attaque bulgare dans la région de Grunista.

A l’ouest de Monastir, les troupes italiennes continuent à progresser. Les Anglais ont chassé des détachements ennemis sur le front de la Strouma.

Les Russes ont livré quelques escarmouches vers Riga et Smorgone. Les Roumains ont dû se replier sur la rive gauche de l’Oltu, du côté de Slatina, à 130 kilomètres de Bucarest.

Les Austro-Allemands ont franchi le Danube sur deux points, en amont et en aval de l’embouchure de l’Oltu. Les opérations se sont ralenties en Dobroudja.

Sur le front italien, activité d’artillerie au plateau d’Asiago.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/novembre16.html

Arras, 26 novembre 1916, les fusillés de King Crater

Durant la nuit du 26 novembre 1916, dans le secteur de Roclincourt, au nord d’Arras, un raid allemand dans les positions de la 35th (Bantam) Division cause une grande confusion et un debut de panique, d’ailleurs sans consequence, dans les rangs britanniques. Plusieurs sous-officiers et soldats sont arretes durant les jours suivants et juges a la fin de l’annee 1916. Des dizaines de peines de mort sont requises et meme si la plupart d’entre elles sont commuees, trois sous-officiers, le sergent Stones et les caporaux Goggins et MacDonald, sont fusilles le 13 janvier 1917.

source: http://livres.whumpe.com/17174-libroselectronicos-free-pdf-telecharger-julian-putkowski.html

(Marine) Le cuirassé Le Suffren coulé

suffren_mn_1wLe cuirassé Le Suffirent torpillé par le sous-marin allemand UC52 avec son équipage le 26 novembre 1916 au large de Lisbonne, emportant par le fond ses 648 membres d’équipage.

Lire aussi http://www.histomar.net/GSM/htm/suffren.htm

https://fr.wikipedia.org/wiki/Suffren_(cuirassé)

discussion autour de ce sujet: http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/suffren-cuirasse-sujet_93_1.htm

Le général Nivelle à la une

miroir_16_11_26_01A la tête des armées françaises depuis le début de la guerre, le général Joffre est remplacé le 13 décembre 1916 par Robert Nivelle alors qu’après l’échec des offensives d’Artois et de Champagne en 1915 et dans la Somme en 1916, il a préparé le plan d’une nouvelle offensive entre Soissons et Reims pour le début de l’année 1917.

Reprenant en partie le plan de Joffre, Nivelle promet d’opérer une percée décisive sur le Chemin des Dames « en 24 ou 48 heures ».

On connait la suite…

source http://www.memorial-chemindesdames.fr/pages/batailles_detail.asp?id_bataille=3

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s