874/journal du 24 décembre 1916

Carnets du rémois Paul Hess

Rien à ce jour

Journal du dimanche 24 décembre 1916 à travers Le Miroir

En Champagne, après un vif bombardement, un détachement ennemi a tenté d’aborder nos lignes à l’ouest d’Auberive. Il a été aisément repoussé.
Nuit calme sur le reste du front, sauf dans la région d’Hardaumont et des Chambrettes où l’artillerie ennemie s’est montrée assez active.
Les Italiens ont repoussé dans le val Sugana une petite attaque contre leurs postes avancés, sur le torrent de Maso. L’ennemi a bombardé les positions établies sur les deux rives de la Brenta, sans toutefois lancer aucune attaque. Le long du reste du front, les actions d’artillerie ont été entravées par le mauvais temps persistant. Sur le Carso, une tentative de l’ennemi contre les positions de la cote 144 a été promptement arrêtée.
La Suisse s’est associée à la note américaine en faveur de l’éclaircissement des conditions de paix.
Le baron Burian, ministre des Affaires étrangères d’Autriche-Hongrie, a donné sa démission : il a été nommé ministre des Finances. Le comte Czernin, ancien ministre d’Autriche à Bucarest, a été nommé aux Affaires étrangères.
Tous les puits à pétrole ont été détruits par les Roumains en Valachie.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/decembre1916.html

Permission: un terrible accident lors d’une permission

Dimanche dernier (17 décembre 1916), le jeune soldat Véron, de Rivarennes étant en permission chez ses parents, eut l’idée de se servir de grenades qu’il avait apportées du front pour se procurer du poisson à l’abreuvoir du domaine de la Forêt près Saint gaultier.
Mal lui en prit, car la première grenade qu’il jeta lui éclata dans la main, le tuant net ainsi que M. Touzet, agé de 48 ans, père de neuf enfants. Plusieurs assistants furent blessés, entre autres M. Galard, épicier au bourg, que des éclats atteignirent au nez.
Cet accident a jeté la consternation la plus vive dans la région où deux morts, une veuve et neuf orphelins de plus sont à compter.
Nous espérons que M. le ministre de la guerre avisé de la chose par un voyageur de passage à Saint Gaultier le jour même de l’accident, saura prendre des mesures rigoureuses, afin qu’il soit expréssement défendu à tout soldat venant en permission du front, d’apporter des grenades ou autres engins dangereux, qui ne peuvent que causer de semblables accidents.
Au nom de ces victimes et de ces orphelins, nous demandons à M. le ministre de la guerre de bien vouloir prendre en considération la lettre qui lui a été adressée et nous espérons qu’il fera le nécessaire pour éviter le retour de semblables malheurs.

(article paru le 24 décembre 1916 dans l’Indépendant du Berry)

http://indre1418.canalblog.com/archives/2010/12/24/19313169.html

Quand Français et Britanniques chassaient les Allemands du Cameroun

capture-decran-2016-10-25-a-19-31-28

Il y a 100 ans, après de longs mois de combats contre l’armée allemande, les troupes alliés, françaises, britanniques et belges, étaient victorieuses au Cameroun. Un épisode de la Grande Guerre en Afrique largement oublié.

« Le Cameroun conquis ». Dans son édition du 24 janvier 1916, le journal « Le Petit Parisien » s’enthousiasme pour cette victoire française et britannique sur le continent africain. « Les opérations militaires entreprises depuis le début des hostilités, de concert avec l’Angleterre pour chasser les Allemands du Cameroun et faire tomber cette riche et importante colonie entre les mains des alliés, touchent à leur fin », peut-on lire dans un petit article en deuxième page.

http://www.france24.com/fr/20160130-cameroun-premiere-guerre-mondiale-yaounde-douala-france-britanniques-allemagne

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s