875/journal du 25 décembre 1916: l’éducation sexuelle du soldat en 14-18


Carnets du rémois Paul Hess

Rien à ce jour

Journal du lundi 25 décembre 1916

Actions d’artillerie assez vives en divers points du front, notamment de part et d’autre de l’Avre, dans les secteurs du Quesnoy et de Cauny, ainsi que sur la rive droite de la Meuse.
En Champagne, un coup de main ennemi sur nos tranchées à l’ouest d’Auberive a été aisément repoussé.
Sur le front belge, une patrouille allemande a tenté d’attaquer, au cours de la nuit, un poste belge au nord de Steenstraete. Elle fut repoussée avec pertes. Assez grande activité d’artillerie en divers points du front belge, notamment vers Dixmude et Hetsas, où nos batteries effectuèrent des tirs réussis sur les positions ennemies.
Les Italiens ont mis en échec une tentative autrichienne sur le Carso.
Sur le front russe, deux détachements ennemis ont été rejeté par le feu de nos alliés à Boidourg. D’autres tentatives allemandes ont été enrayées sur la Bistritza. Dans les Carpathes boisées, les troupes russes ont occupé des retranchements ennemis au nord de la rivière Uzu. Elles ont capturé 5 officiers, 100 hommes et 3 mitrailleuses.
En Roumanie, Mackensen déploie toujours beaucoup d’activité. En Dobroudja, il a contraint les Russes à se retirer vers le passage du Danube à lsaktcha. Des avions out bombardé Braïla.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/decembre1916.html

Nivelle remplace Joffre à la tête des armées françaises

3200304479_1_2_nuyovdjgÀ la suite de ses victoires, le 25 décembre 1916, le général George Robert Nivelleremplace comme commandant en chef des armées le général Joffre. Le général Georges Robert Nivelle est promu général de brigade en octobre 1914 en même temps que Philippe Pétain, peu après le début de la Première Guerre mondiale. En 1915, il est nommé à la tête d’une division, puis du 3e corps qui aide à stopper l’offensive allemande lors de la bataille de Verdun au début de l’année 1916. En mai 1916, il remplace le général Pétain à la tête de la IIe armée à Verdun.

Source: http://taigong788.skyrock.com/3200304479-Ca-s-est-passe-un-25-decembre-Nivelle-remplace-Joffre-a-la-tete-des.html

Lire aussi: http://www.lefigaro.fr/histoire/2016/02/19/26001-20160219ARTFIG00215-nivelle-le-roi-de-l-offensive.php

http://cavaliers.blindes.free.fr/profils/nivelle.html

L’éducation sexuelle du soldat en 14-18

bmc2

menu-sexuel-dun-maison-close-franc3a7aise-de-1915

 

Le 25 décembre 1916, l’infatigable Godart informe les directeurs des services de santé que le musée pédagogique du ministère de l’Instruction publique et des beaux-arts possède de nombreuses collections de projections lumineuses sur les maladies vénériennes et l’alcoolisme à disposition des médecins conférenciers. Une bonne partie d’entre-eux, Gougerot en tête, utiliseront ces projections, toujours dans un souci de pédagogie, pour marquer les esprits et convaincre plus aisément à une époque où l’ignorance et les préjugés qu’ils soient infamants (maladie honteuse) ou gratifiants (maladie-brevet de virilité) sont les deux principaux écueils de la médicalisation des maladies vénériennes[1].

[1] En fait, dès avant la publication de cette circulaire du 25 décembre 1916, des médecins ont eu recours aux projections lumineuses à l’instar du Dr Bernheim qui les utilisent dès mars 1916.

http://cehm.toulouse.free.fr/fichier/T115.doc

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s