877/Journal du 27 décembre 1916

Carnets du rémois Paul Hess

Rien à ce jour

Journal du mercredi 27 décembre 1916 à travers Le Miroir

Grande activité des deux artilleries dans les secteurs de Belloy-en-Santerre et de Fouquescourt.
Partout ailleurs, canonnade intermittente.
Sur le front belge, activité d’artillerie habituelle.
Sur le front italien, les actions d’artillerie ont été par endroits, contrariées par le mauvais temps. Nos alliés ont avancé de 300 mètres par bonds et par surprises sur le Carso, au-dessus du mont Faiti. 150 caisses de munitions d’artillerie ont été abandonnées par l’ennemi.
Les Anglais poursuivent leurs avantages en Syrie. Le nombre de leurs prisonniers monte à 1350.
La canonnade continue à être très vive au nord de Monastir.
Les Russes, malgré une vigoureuse résistance, ont dû céder du terrain en Valachie.
Le général Joffre est nommé maréchal de France et cette nomination est chaleureusement accueillie par l’opinion.
L’Espagne se préoccupe anxieusement du blocus que les sous-marins allemands ont tendu en pratique autour de ses côtes.
On parle de la démission du ministre de la Guerre d’Autriche, le chevalier de Krobatiu.
Un terrible ouragan a dévasté le port de Hambourg.
L’Allemagne et l’Autriche répondant à la démarche de M. Wilson, s’abstiennent de proclamer leur proposition de paix. Elle se bornent à réclamer la réunion d’une conférence des belligérants. En même temps la propagande germanique innonde les Etats-Unis de radios pour rendre hommage au président que la presse berlinoise a attaqué.
Le roi Constantin a organisé une cérémonie digne des plus vieux âges pour jeter l’anathème sur M. Venizelos. Le gouvernement d’Athènes a prescrit encore toute une série d’actes de violence à l’égard des venizelistes.

Tout l’éphéméride sur http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/decembre1916.html

(Marine) La fin du Gaulois

symonds_and_co_collection_q22279Dans la matinée du 27 Décembre 1916, le GAULOIS, commandé par le capitaine de vaisseau Morache, faisait route de Corfou, qu’il avait quitté l’avant veille, sur Salonique afin de rejoindre la force navale à laquelle il était affecté.
Beau temps, mer plate, escorté par le torpilleur d’escadre DARD.

Canons armés, bordée aux postes de combat, vigies dans la mâture et à la passerelle, « scrutant la surface unie de la mer que le souffle léger de la brise matinale marbrait comme un frisson courant à fleur de peau » (le journaliste est un poète…)

A 08h35, à 300 m par tribord on aperçoit la trajectoire pointillée formée par l’air s’échappant de l’arbre creux d’une torpille arrivant à toute vitesse. Malgré une tentative de manoeuvre le navire est frappé et l’explosion déchire la coque. Le cuirassé vibre, s’enfonce par l’arrière et s’incline sur tribord. Il s’était écoulé vingt secondes depuis l’apparition de la torpille.
Le signal SOS est immédiatement lancé par les deux postes de radiotélégraphie.

source: http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviation-marine/marine-1914-1918/dardanelles-cuirasse-detroits-sujet_480_2.htm

Le front étranger illustré par Forain

phobcafd558-26ea-11e4-be5c-73707c179fb2-700x453

Le front étranger illustré par Forain (1916). Par Marie-Aude … La réponse de Forain, dessin paru dans Le Figaro du 27 décembre 1916

http://www.lefigaro.fr/histoire/centenaire-14-18/2014/10/14/26002-20141014ARTFIG00060-le-front-etranger-illustre-par-forain-1916.php

Achille Blondiaux fusillé à Saint-Quentin

  • Né le 1er Mars 1857 à Noyelles ( Nord ) , journalier à Noyelles sur Escaut, il sera fait Chevalier de la Légion d’Honneur à titre posthume par décret du 9 Avril 1924.
  • Classe 1877 il est clairon au 129° de ligne.
  • Il appartenait à un service d’espionnage au profit des armées alliées. Cité dans un ordre du Maréchal Sir Douglas Haig du 6 novembre 1918 pour services rendu durant la campagne, il a reçu 2 médailles.Il est fusillé à St-Quentin le 27 Décembre 1916.
  • http://civils19141918.canalblog.com/archives/2011/06/22/21463760.html
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s