886/journal du 5 janvier 1917: (Aviation) Robert Delannoy et l’escadrille N80 à Courville (Marne)

Carnets du rémois Paul Hess

Rien à ce jour

Journal du vendredi 5 janvier 1917 à travers Le Miroir

Entre l’Oise et l’Aisne, nous avons dispersé une reconnaissance ennemie au nord de Fontenoy et fait des prisonniers.
Lutte d’artillerie assez violente dans le secteur à l’ouest de la route Souain-Somme-Py at dans les régions de Douaumont et de la côte du Poivre. Canonnade habituelle sur le reste du front.
Un avion allemand a lance deux bombes sur Compiègne : une femme a été blessée.
Les patrouilles belges ont été actives à l’est de Pervyse.
Vive lutte d’artillerie vers Ramscapelle, Dixmude et Hetsas.
Les troupes britanniques ont exécuté un coup de main heureux contre les tranchées allemandes, au nord-est d’Arras. Elles ont pénétré aussi dans les lignes ennemies en deux points de la région de Wytschaete. Un détachement ennemi, à la suite d’un violent bombardement, a tenté d’approcher les positions anglaises à l’est d’Armentières. Il a été rejeté.
Canonnade dans le val d’Astico, sur le front italien.
Les Russes ont fait 600 prisonniers austro-allemands sur le front roumain, à Botochu, mais ils ont dû reculer vers Braïla devant des forces supérieures en nombre.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/janvier17.html

(Insolite)  Meurtre d’un soldat écossais à Bertrancourt (Somme)

Meurtre d’un soldat écossais, le soldat James Kean, 16e Highland Light Infantry qui a eu lieu le 5 Janvier 1917. Les circonstances sont très bien expliqué dans la procédure écrite de la cour martiale du soldat Alexander Reid, qui a été trouvé coupable d’assassiner et exécuté à Bertrancourt le 31 Janvier 1917.

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Sites-et-vestiges-de-la-Grande-Guerre/location-rubempre-janvier-sujet_1734_1.htm

(Aviation) Robert Delannoy et l’escadrille N80 à Courville (Marne)

fusees-le-prieur

Le 5 Janvier 1917, l’escadrille part pour la Marne où elle s’installera à la ferme de de la Bonne Maison près de Courville. Affectée à la 5ème armée, les missions de l’Escadrille N 80, équipée de Nieuports 17, consistent en des patrouilles, des reconnaissances d’armée ainsi que des missions photographiques. L’attaque des ballons d’observation fait également partie des missions de la N 80. Les avions sont alors équipés de fusées Le Prieur.

http://www.cieldegloire.com/004_delannoy_r_j.php

Edwin Leopold Arthur Dyett fusillé au Crotoy (Somme)

Le sous-lieutenant Edwin Leopold Arthur Dyett, engagé volontaire dans le bataillon de marine Nelson, fut fusillé à 21 ans, le 5 janvier 1917, au Crotoy (Somme).Son  procès fut un tissu de malentendus. Son père, capitaine au long cours de la marine marchande, apprenant la nouvelle de l’exécution, déchira son passeport et émigra aux Etats-Unis; ou bien encore celle du soldat Albert Ingham, du 18e Manchester, fusillé, et dont la tombe, au cimetière de Bailleulmont, porte ces simples mots: «Shot at dawn», que son père fit graver quand, sur le tard, il apprit la manière dont son fils avait été tué.

Source: http://www.lexpress.fr/informations/les-fusilles-de-l-aube_606811.html

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s