931/19 février 1917: les Allemands font sauter le château de Moy de l’Aisne

Journal du lundi 19 février 1917

Rencontres de patrouilles sur plusieurs points du front, notamment dans les secteurs de Troyon, des Chambrettes et au nord-ouest de Badonviller.
Au bois Le Prêtre, un de nos détachements a pénétré dans la tranchée ennemie et détruit les ouvrages et les abris de l’adversaire. Un coup de main ennemi a échoué sur une de nos tranchées, au nord de Saint-Mihiel.
Les Anglais, grâce à des opérations heureuses, ont réalisé une nouvelle et importante progression sur les deux rives de l’Ancre. Au sud de la rivière, ils ont enlevé les positions allemandes en face de Miraumont et de Petit-Miraumont, sur un front de 2400 mètres. Ils ont pénétré jusqu’à plus de 1000 mètres en profondeur dans les organisations adverses.
Au nord de la rivière, ils ont conquis une importante position sur les pentes supérieures de l’éperon, au nord de la ferme de Baillescourt. Une contre-attaque a été rejetée. Les prisonniers recensés chiffrent par 268, dont 6 officiers.
Nos alliés ont atteint les deuxièmes lignes allemandes au sud de Neuve-Chapelle et au nord-est de Ploospeerte, faisant à l’ennemi un grand nombre de morts, détruisant de nombreux abris et une mitrailleuse.
Succès russe en Roumanie; échec allemand près de Dwinsk.
Le Brésil a avisé l’Allemagne qu’il la rendrait responsable si l’un de ses trois navires, partis pour l’Europe, était torpillé.

source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/fevrier1917.html

Les Allemands font sauter le château de Moy de l’Aisne

capture-decran-2017-01-09-a-15-46-39

http://centenaire.org/fr/tresors-darchives/fonds-publics/archives-departementales/archives/les-archives-departementales-de-0

Attaqué par un sous-marin « Le Crimée » s’en sort

crimee

Armé et attaqué par un sous-marin le 19 février 1917, le Crimée (ex Shangaï) riposte et coule probablement le sous-marin U 65. Mais on dit qu’il n’aurait pas été coulé, mais aurait simplement renoncé à sa mission à cause de la précision des tirs du Crimée/

source: http://www.messageries-maritimes.org/crimee.htm

Le vapeur norvégien Ruytenf Jell coulé par une mine larguée par un sous-marin

rutenf_photo

Ce bateau mesurait 86m de longueur pour 10.2m de largeur , d’un tirant d’eau de 7.6m et jaugeait 1836t.
Il était propulsé par une machine Compound Palmers de 202 nhp.
Le 19 Février 1917, il heurte une mine dans le passage des soeurs entre Belle-Ile et Houat, et coule aussitôt. Il transportait 2300T de charbon entre Newcastel et Chantenay.
La mine avait été larguée le 12 février par le sous-marin Allemand UC21.

source: http://www.wreck.fr/ruytenf.htm

Pershing à la tête de l’Américain Expeditionary Force

L’American Expeditionary Force (ou AEF) était le nom donné au corps expéditionnaire américain en Europe durant la Première Guerre mondiale. Constitué le 3 mai 1917, il fut dissous en 1919. Ce corps expéditionnaire était sous les ordres du général John J. Pershing nommé à ce poste après le décès soudain le 19 février 1917 du général Frederick Funston, primitivement désigné a ce poste par le président Woodrow Wilson en prévision de l’entrée en guerre contre l’Empire allemand.

source: https://fr.wikipedia.org/wiki/American_Expeditionary_Force

http://milguerres.unblog.fr/lamerican-expeditionary-force-ou-aef/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s