(vidéo) 14-18 : le pigeon photographe

14_18_centans2017sem7sa_le_pigeon_photographe-00_00_17_00_1487063439_550Les pigeons voyageurs ont joué un rôle réel pendant la première guerre mondiale, transportant souvent au péril de leur vie des messages. Mais ces pigeons auraient pu devenir de véritables espions.

Un apothicaire colombophile et ingénieux
Au tout début du 20ème siècle, Julius Neubronner avait déjà créé un service original de réception d’ordonnances et d’expédition des médicaments entre son officine et un hôpital voisin à l’aide de pigeons voyageurs.
Passionné de photographie, l’apothicaire se lance dans un projet un peu fou : il décide de fixer sous le ventre de ses pigeons au moyen d’un harnais un tout petit appareil photo avec déclenchement automatique de prise de vues toutes les 10 secondes.
Le chemin le plus court vers le colombier

Pour obliger les oiseaux à suivre une trajectoire précise, Neubronner comprend vite que les pigeons prennent le chemin le plus court pour rejoindre le colombier afin d’être débarrassés du poids de l’appareil. Il suffit donc de placer les oiseaux dans l’axe de la zone à photographier en direction du colombier… l’apothicaire conçoit plusieurs modèles d’appareil et dépose plusieurs brevets. Il reçoit même des prix et présente son invention dans de nombreuses foires…

Le reste sur France 3 grand Est:http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/histoires-14-18-pigeon-photographe-1196503.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s