938/journal du 26 février 1917

Journal du lundi 26 février 1917 à travers Le Miroir

Nos reconnaissances ont effectué avec succès deux coups de main sur des postes ennemis en forêt d’Apremont et au nord de Badonviller. Notre artillerie s’est montrée active dans la région du Mort-Homme. Nos tirs de destruction ont donné de bons résultats. Canonnades intermittentes sur quelques points du front de Lorraine et des Vosges.
Une de nos escadrilles a bombardé efficacement les gares de Grandpré et de Romagne-sous-Montfaucon.
Sur le front belge, lutte à coups de bombes dans la région Steenstraete-Hetsas. Actions d’artillerie sur divers points.
Les Turcs avouent un échec en Mésopotamie, à Fellahié.
Sur le front italien, activité d’artillerie dans la vallée de l’Astico, dans le val Travignolo, à la tête du Cordevole, dans la region de But, à l’est de Gorizia. Echecs autrichiens sur le haut plateau d’Asiago, au Pal Grande et à Studena Bassa, sur le torrent de Pontebbana.
Sur le front russe, dans la région de Semenki-Letscheniaty (sud du lac Wichnawski), les Allemands ont émis des gaz que le vent a retournés contre eux.
Un sous-marin allemand a torpillé sept navires hollandais au large de Falmouth, et alors que ces navires, par suite des négociations intervenues, se croyaient en sécurité. La colère est grande aux Pays-Bas.

Ephéméride complet :http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/fevrier1917.html

Auguste Fosseprez demande la permission de contracter mariage

01a

Le 26 février 1917, il introduit une demande de mariage. Comme la guerre empêche les futurs mariés de fournir les certificats légaux demandés, il sollicite une dérogation qui lui est accordée par le tribunal de Furnes. C’est le 10 septembre 1917, qu’il épouse Broucke Irma, née à Gistelle en 1888, sans profession, domiciliée à Ramscapelle mais résidant à Furnes.

 À Monsieur le ministre de la guerre au Havre, sollicite de votre haute bienveillancela faveur de pouvoir contracter mariage avec mademoiselle Broucke Irma »

0a00-2

La suite sur https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=26+février+1917&start=10

Carnets du poilu François-Henri Bissieres

henri26 février 1917 : Ma chère Maria, je travaille toujours à l’abris du capitaine, celà veut dire que je ne suis pas en première ligne. Hier j’ai reçu une carte d’Antonin Verdier, il me dit qu’ils sont relevés depuis 4 ou 5 jours, ils sont au repos au camp de Mailly. Il n’en ait pas faché, celà je le crois, avec cette boue ce n’est pas le filon surtout pour les fantassins.

la suite sur http://jmbissieres.free.fr/henri/1917.html

(Pour info) 26 février 1917. Enregistrement du premier disque de jazz à Chicago par… cinq Blancs !

fevrier-2649600-jpg_981134_652x284-77008Le 26 février 1917, une bande de musiciens s’engouffre dans les studios du label Victor Talking Machine Company, à Chicago, pour enregistrer le premier disque de jazz de l’histoire. Stupeur, ils sont blancs de chez blancs ! Le cornettiste est blanc, le pianiste est blanc, le batteur est blanc, le clarinettiste est blanc, le tromboniste est blanc. Pas l’ombre d’un Noir, pas même un métis ! Quant à Michael J., n’en parlons pas… Et pourtant, les ventes de leur 78 tours comportant les deux morceaux « Livery Stable Blues » et « Dixie Jass Band One-Step » s’envolent.

source: http://www.mosaikhub.com/26-fevrier-1917-enregistrement-du

Fixation du nombre de députés

Arrêté ministériel du 26 février 1917 portant fixation du nombre des députés par application du résultat du recensement de la population opéré le 1er décembre 1916.

source: http://legilux.public.lu/eli/etat/leg/amin/1917/02/26/n1/jo

( Marine)plusieurs navires coulés

Le caboteur anglais Seagull (144 t.) sombre à 4 milles au large de Folkestone après avoir heurté une mine mouillée par le sous-marin UC 16, Oblt z.S. Egon von Werner. Deux hommes sont tués.

Le trois-mâts barque français Le Lamentin (716 tx) en provenance de Haiti pour Le Havre avec du bois de campêche est intercepté par le sous-marin UC 17, Oblt z.S. Ralph Wenninger et coulé au canon à 30 milles O.SO de Guernesey

Le vapeur anglais Algiers (2361 t.) qui faisait route de Calais vers Barry Roads sur lest, est torpillé par l’UC 65, Oblt z.S. Otto Steinbrinck à 3 milles dans le S du bateau-feu d’Owers et coule au point 50.35N 00.40W, faisant 4 victimes. Le sous-marin se dirige ensuite vers les côtes françaises et coule le voilier hollandais Albertina (134 tx) à 35 milles dans le NE d’Alderney.

Au large de Barfleur, l’UB 40, Oblt z.S. Hans Howaldt, torpille le vapeur russe Tammerfors (994 t.) qui coule vers le point 49.52N 00.45W.

source: http://www.histomar.net/Manche/Ephemeride/FEV/0226.htm

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s