942 /2 mars 1917: abdication du tsar Nicolas II en Russie

Journal du vendredi 2 mars 1917

En Champagne, un coup de main effectué par nous sur une tranchée allemande, dans la région de Tahure, nous a permis de ramener des prisonniers. Action d’artillerie assez violente sur le front les Chambrettes-Bezonvaux.
Sur le front belge, violente lutte d’artillerie dans la région de Ramscapelle, Dixmude, Steenstraete, Hetsas. Le chiffre des prisonniers faits par les Anglais s’élève à 2133 pour février, dont 36 officiers.
Les Allemands ont continué à se retirer sur l’Ancre. Nos alliés ont encore progressé au nord de Miraumont de 540 mètres sur un front de 2400 mètres.
Un raid exécuté à la suite d’une émission de gaz, au sud de Souchez, leur a permis de faire un certain nombre de prisonniers. Un de leurs détachements a également pénétré dans les tranchées allemandes, au nord-est de Givenchy et la Bassée et ramené 9 prisonniers. Des détachements ennemis étaient parvenus, à la faveur d’un violent bombardement, à atteindre les positions britanniques vers Ablaincourt et Haucourt. I1s en ont été rejetés par des contre-attaques.
Les Russes ont repris une partie des positions qu’ils avaient perdues sur la chaussée Jacobeni-Kampolung.
L’Associated Press américaine publie un document prouvant que l’Allemagne voulait pousser le Mexique contre les Etats-Unis. Source: http://grande.guerre.pagesperso-orange.fr/mars17.html

Lettre du 2 mars de Marcel Ribaud

cropped-titre-essai1redi

VALRÉAS, LE 2 MARS 1917

Ma petite chérie,

Ce n’est pas sans anxiété et impatience que j’ai ouvert le télégramme que j’ai trouvé en rentrant de l’exercice ce soir. Ainsi tout s’est bien passé. N’as-tu pas trop souffert ? Je serai heureux d’avoir des détails mais surtout il ne faut pas te fatiguer pour me les donner.
Alors nous voilà avec une petite fille. Espérons qu’au point de vue santé elle ne nous donnera pas plus de tracas que bébé Yves ; quand au physique elle n’aura qu’à imiter sa maman. Quel accueil Yves lui a-t-il fait ? A quelle heure a eu lieu la naissance, était-ce de nuit ; la doctoresse a-t-elle pu venir à temps ; qu’avais-tu fait d’Yves ?
La déclaration est-elle faite ? Quels sont les prénoms, […] ? Et comment est la petite ; a-t-elle des cheveux ; a-t-elle les extrémités ridées comme Yves ; est-elle aussi forte ; A-t-elle bien crié ; a-ton pu la peser ? Et l’allaitement ne t’a-t-il pas fait mal au début ? Prends bien garde de ne pas avoir froid et ne te bouge pas imprudemment ; rien ne doit te presser de te relever ; repose toi donc autant qu’il est nécessaire.
Ce matin justement j’ai parlé un peu au capitaine. D’abord je le remerciais car par décision ministérielle je viens d’être nommé caporal à compter du 1er mars. Que de choses à cette date. Je disais aussi que j’attendais un télégramme d’un moment à l’autre. Le capitaine m’a laissé entendre qu’il me donnerait bien 48 heures. Mais à partir du 5 les trains express sont supprimés de sorte que le voyage devient quelque chose de monumental. Si j’étais parti jeudi j’aurais pu arriver à Bris dimanche à 6 heures du matin. Mais pour avoir un express j’aurais dû partir à 1h de l’après-midi. Or avec le retard certain à l’arrivée, j’aurais à peine le temps de venir jusqu’à Vincennes. C’est donc infaisable et j’en suis désolé. Comme je vais penser à vous demain encore plus que de coutume. Je ferai de la correspondance, ce sera un moyen de parler de vous.
On s’est rendu compte que le surmenage ici était un peu fort. A la 12e section, il y eu 14 cas de  coliques comme la nourriture est la même pour tous, je suis sûr que la cause est le froid sous le mistral. Chez nous il y a encore un nouveau malade, un redoublant. Escande est toujours couché et a bien changé. Bref le capitaine nous a dit que demain matin nous n’irions pas à la cote 403. Aujourd’hui la manœuvre a été assez douce : trajet en auto. Enfin, vu la fatigue générale, le colonel renonce à la manœuvre de bataillon de demain après-midi. Mais le quartier restera consigné.

La suite sur http://lettresoubliees1418.fr/wordpress/2011/05/lettre-du-2-mars-1917-de-marcel-sibaud/

Abdication du tsar Nicolas II en Russie

armee

Cette abdication allait peser lourd dans la suite du conflit car les soldats Russes se retireront rapidement des combats.

http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/Fin%20du%20régime%20tsariste%20en%20Russie/fr-fr/

http://www.les-derniers-romanov.com/les-annes-troubles.php

http://ancre.chez-alice.fr/romanov/romanov3.html

bande son https://www.youtube.com/watch?v=c94R46MhRJw

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s