948/journal du 8 mars 1917

Journal  du jeudi 8 mars 917 à travers Le Miroir

Entre Oise et Aisne, nous avons exécuté un coup de main sur les tranchées adverses de Quennevières et ramené 15 prisonniers.
En Argonne, dans la région du Four-de-Paris, nous avons fait exploser une mine dont nous avons occupé l’entonnoir.
Sur le front de Verdun, nos batteries ont pris sous leur feu des détachements ennemis à la lisière nord du bois de Malancourt.
Les Allemands ont tenté plusieurs coups de main au nord-est de Flirey. Au bois Bouchot (nord de Saint-Mihiel) et vers Ammertzwiller : nos tirs de barrage ont arrêté net l’ennemi et lui ont infligé des pertes.
Les troupes anglo-indiennes, continuant leur marche en Mésopotamie, sont à 14 kilomètres de Ctésiphon, soit à 64 kilomètres de Bagdad. Les Anglo-Egyptiens ont obtenu un nouveau succès sur les Turcs dans la région du Sinaï. Les Russes ont poussé assez loin en avant d’Hamadan, en Perse. Ils se sont emparés du col d’Asade-Abad.
Le contre-torpilleur Cassini a été coulé en Méditerranée par un sous-marin ennemi. Il y a 127 victimes.

Les femmes manifestent à Petrograd

Le 8 mars 1917 (23 février dans le calendrier russe), les femmes manifestent à Petrograd pour réclamer du pain et le retour des soldats du front. C’est le premier jour de la Révolution russe. Les mots d’ordre sont : « Du pain ! », « À bas la guerre ! », « À bas l’autocratie !  ».C’est à contre coeur que les différents partis révolutionnaires suivent le grève et la manifestation. C’est une manifestation spontanée, sans leadeure (ils sont tous exilés ou déportés) qui déclenche la grande révolution russe. On connaît la suite, elle est dans tous les livres d’Histoire.

source: http://www.democratie-socialisme.org/spip.php?article1826

lire aussi http://www.bonjourdefrance.com/exercices/contenu/comprendre-lorigine-du-8-mars.html

http://npa29.unblog.fr/2015/03/09/journee-des-femmes-la-veritable-histoire-du-8-mars-cnrs/

Fonte des neiges à Paris

Guerre 1914-1918. La fonte des neiges à Paris, le 8 mars 1917.

Guerre 1914-1918. La fonte des neiges à Paris, le 8 mars 1917.

© Excelsior – L’Equipe / Roger-Viollet

Parution de la baïonnette

md15465987317

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s