952/journal du 12 mars 1917

Journal du lundi 12 mars 1917 à travers Le Miroir

Dans la région de Nouvron, au nord de l’Aisne, grande activité des deux artilleries. Une tentative de coup de main sur un saillant de nos lignes, au nord-ouest de Reims, a été arrêtée net par nos feux et a coûté des pertes à l’ennemi.
Sur la rive droite de la Meuse, une autre tentative de l’ennemi dans la région de Bezonvaux a complètement échoué. Sur la rive gauche, nous avons exécuté des tirs de destruction sur les organisations allemandes du secteur de Forges. Un dépôt de munitions a explosé.
Canonnade intermittente sur le reste du front, plus vive dans les secteurs de Maisons-de-Champagne et de Navarin.
Un avion allemand a jeté des bombes sur Belfort. Ni pertes ni dégâts.
Le nombre des prisonniers faits par les Anglais au cours des opérations qui ont abouti à la prise d’Irles monte à 292, dont 3 officiers.
Deux détachements qui se formaient en vue d’attaque, à l’ouest et à l’est de l’Ancre, ont été pris sous nos feux d’artillerie avant que leur mouvement ait pu se développer.
Canonnade dans les régions de la Somme et de l’Ancre, au sud d’Arras et dans les secteurs d’Armentières et d’Ypres.
Les Anglo-Indiens sont entrés dans la ville de Bagdad après avoir infligé un échec sanglant aux Turcs.

Les ruines de l’église de Dompierre (Somme)

Ce dessin de  François Flameng paru dans  « L’Echo du boqueteau » journal des tranchées, 12 mars 1917

flameng_dompierreComme villégiature, c’était un coin plutôt lugubre. Les ruines du village, entièrement bouleversé par les bombardements, dressaient à peine, çà et là, quelques pans de murs d’une blancheur sinistre d’où émergeaient, mélancoliques épaves, un squelette d’église horriblement efflanqué, décharné, meurtri, déchiqueté, une fontaine et une croix restées intactes côte à côte au milieu du hameau défunt (…) Quelle angoisse indicible se dégageaient de cette vision de désolation ! (…) Ici nous avions sous les yeux une scène triste et sevère dans un décor austère et impressionnant. Là-bas, nous vivions sous la boue, ne voyant que de la boue partout, et des cadavres, et des cadavres !

source: http://www.dessins1418.fr/wordpress/portfolio/les-ruines-leglise-dompierre/

(Aviation) Première victoire de l’escadrille 36

036_grenouille_cercle

Le 12 mars 1916, un équipage de l’escadrille remporte une première victoire homologuée. A la mi-1916, la MF 36 perçoit des Farman F 40.

http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille036.htm

La population de Pinon évacuée

La population civile a été évacuée le 12 mars 1917 en Belgique (Province de Namur).

source: http://www.villedepinon.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=19&Itemid=125&limitstart

=1

Revue des troupes allemandes dans le Nord

revue-2-s

Revue des troupes allemandes le 12 mars 1917 Place de la République à Hénin-Liétard.

source: http://www.nolasco.fr/Pistolet%20Ruby.htm

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s